Tarot de Marseille

Lame XXI : Le Monde du Tarot de Marseille

Le principe de la totalitĂ©, de la rĂ©demption accomplie et de l’Ă©nergie fĂ©minine

Le Monde du Tarot de Marseille, symbolise l’accomplissement suprĂŞme de l’œuvre de la crĂ©ation, en un tout homogène et harmonieux. Les quatre principes vivants, (l’Ange, l’Aigle, le Lion et le BĹ“uf) et les quatre Ă©lĂ©ments primaires (l’Eau, l’Air, le Feu et la Terre) sont rĂ©unis dans un cosmos organisĂ© et Ă©quilibrĂ©. Dernière lame numĂ©rotĂ©e du Tarot de Marseille, l’arcane du Monde est l’arcane de la plĂ©nitude et du rythme.

Toutes les énergies de l’Univers, fusionnent au plan divin en un point synthétique, reflet du point originel du Bateleur (Arcane I). La matière s’y trouve sanctifiée et divinisée. C’est dans ce tabernacle sacré, « le Saint du Saint des Saints » que l’âme-consciente-androgyne réintègre son niveau d’origine et qu’elle est bénie et couronnée.

Au départ, l’âme, expression unique d’une notion universelle, s’est scindée en deux parties. La première a su, par l’évolution, élever au plan supérieur divin, une Conscience Féminine. L’autre une Conscience Masculine. Les deux composantes matérielles (conscience), ont fusionné pour constituer l’androgyne parfait inférieurs, tandis que les deux constituants spirituels de l’âme, à nouveau réunis, ont reconstitué l’androgyne parfait supérieur.

Le Monde du Tarot de Marseille représente la fusion ultime des deux androgynes supérieurs et inférieurs réalise et justifie l’Amour du Créateur, lorsqu’il décida de faire l’homme à son image. En cet instant suprême, les Consciences Humaines unies à l’Âme représentent l’immortalisation de la matière, tandis que l’âme réunifiée retrouve la notion universelle en un « JE » (le soi profond), immortel et conscient.

Cette androgyne ultime est représentée par une femme (alors que l’âme en soi n’a pas de sexe), parce que plus l’être s’élève vers Dieu, plus il acquiert des caractéristiques attribuées habituellement au sexe féminin. Douceur, perfection des formes harmonieuses, sensibilité, raffinement, noblesse…

L’image androgyne dans le Monde du Tarot de Marseille, montre l’évolution de l’homme singe, brutal, violent et esclave de ses sens, vers un être épanoui dans l’extase de la profondeur divine.

Représentation symbolique du Monde du Tarot de Marseille

Le Monde du Tarot de Marseille est la lame XXI du Tarot de Marseille. Le nombre 21, symbolise la sagesse et la vertu. Dans la Bible, il est reconnu comme étant le nombre de celui de la perfection par excellence (3 x 7). Il est celui des 21 attributs de la Sagesse Divine, miroir de la Lumière Éternelle et désigne la maturité de l’évolution, de l’accomplissement et de la plénitude.

Le Monde du Tarot de Marseille est représenté par une femme (androgyne) au centre de la carte. Sa nudité indique la pureté. Elle est debout et active, une jambe est croisée derrière celle en appui, ce qui nous ramène à la position, inversée du Pendu (arcane XII). La jeune femme a des cheveux longs de couleur jaune, symbole divin et de vitalité. Dans sa main gauche, elle tient une baguette, à l’image du Bateleur (arcane I), représentation du pouvoir créateur, agissant en bas sur le modèle de ce qui est en haut.

Dans sa main droite elle tient une fiole, symbole féminin mais aussi de l’élément Eau. Cette fiole nous rappelle « le vase alchimique » qui sert à la réalisation du Grand Œuvre. Une écharpe cache l’intimité de la jeune femme, peut être le voile de la connaissance de la Papesse (arcane II), ce qui renforce l’idée d’un personnage androgyne.

Une guirlande de lauriers, entoure la femme, à l’image des mandorles qui entouraient traditionnellement les personnages sacrés de la religion chrétienne. Sa forme ovale, comparée à un œuf, symbolise l’éclosion. « La naissance d’un nouveau monde ». La couronne représente l’union, la protection et l’harmonie. Les lauriers indiquent la victoire, plante immortelle qui récompense les héros et les sages.

Aux quatre coins de la lame avec le Monde du Tarot de Marseille, nous découvrons quatre personnages : Au sol, sur la droite, un taureau, représente l’élément Terre, il symbolise la fougue, la brutalité, l’abondance et la fécondité. Sa couleur chair, représente la matière brute. L’absence d’auréole le situe à un stade primitif.  Au sol sur la gauche, un lion, qui représente l’élément Feu, il symbolise l’autorité, le pouvoir et la justice. Sa couleur jaune et l’auréole couleur chair, illustre une évolution, une sublimation, une divination.

Le lion est une allĂ©gorie du Christ ou du Mercure alchimique, il est de toute façon royal, porteur d’autoritĂ©, de puissance et de force. La symbolique du lion montre que l’homme doit renoncer Ă  son ego, Ă  ses plus belles illusions. Au lieu de paraĂ®tre, il doit apprendre Ă  ĂŞtre.

En  opposition au Lion qui représentait le jour, le Taureau représente la nuit. Il est un animal à très haute portée symbolique comme en témoigne sa présence et son rôle dans toutes les religions à mystères (le culte de Mithra par exemple). Qui dit taureau dit sacrifice : sacrifice des désirs premiers, de cette oralité envahissante, de ses dents qui mordent, de ces papilles qui goûtent, de ces mains qui touchent.

Le culte de Mithra, dont s’inspirera largement le christianisme, est l’achèvement du sacrifice du taureau : Mithra est nĂ© d’un rocher, un 25 dĂ©cembre, jour oĂą se cĂ©lèbre, après le solstice d’hiver, la renaissance du soleil. Il Ă©gorgera un taureau (le premier vivant dans l’Apocalypse de saint Jean), dont le sang rĂ©pandu donnera naissance aux vĂ©gĂ©taux et aux animaux. De nombreuses divinitĂ©s lunaires de la MĂ©diterranĂ©e et de l’Orient sont reprĂ©sentĂ©es sous la forme d’un taureau : le dieu de la lune d’Ur est dit puissant, jeune taureau du ciel, et, en Egypte, la lune est le taureau des Ă©toiles.

Dans le haut à gauche, un aigle, qui représente l’élément Air. Il a le corps jaune, symbole la Conscience Solaire. Ses ailes sont de couleur bleue, indiquent la spiritualisation de l’Esprit. L’auréole de couleur rouge (énergie), symbolise l’esprit devenu énergie. Puis un ange, qui représente l’élément Eau. Ses ailes et son auréole sont de couleur rouge, indique que l’énergie est totalement spiritualisée et symbolise l’intervention du plan divin.

Dans le chamanisme, l’aigle devient l’initiateur et le psychopompe, entraĂ®nant l’âme du chaman au travers des espaces invisibles; Citons l’expression “passer du serpent Ă  l’aigle” qui exprime toute la spiritualisation de la matière par laquelle doit passer l’homme en quĂŞte de vĂ©ritĂ© : sur un plan psychanalytique, c’est aussi accepter son inconscient pour advenir Ă  plus de conscience.

La couronne de lauriers dans laquelle se trouve la jeune femme est une mandorle, l’ovale ou l’amande dans laquelle s’inscrivent les personnages sacrĂ©s ou divinisĂ©s : le Christ, la Vierge, les Saints, ils sont alors dits en gloire. Par sa forme gĂ©omĂ©trique, la mandorle se rattache au symbolisme du losange. Dès la pĂ©riode magdalĂ©nienne, le losange, d’après H. Breuil, est une image fĂ©minine qui reprĂ©sente la vulve, la matrice de vie. Par analogie, il signale aussi le passage initiatique dans le ventre du monde.

On trouve dans cet arcane tout le bonheur et la libĂ©ration de l’être qui, après des morts et des renaissances, a soudain l’intuition de l’unitĂ©. Il est alors dans la joie qui n’est autre que l’Ă©tat de l’harmonie du rythme intĂ©rieur avec le rythme extĂ©rieur, du rythme d’en bas avec celui d’en haut, du rythme de l’homme avec le rythme du divin.

Les significations du Monde

Le pouvoir du Monde

Il fait accĂ©der Ă  de belles satisfactions personnelles, met en contact avec l’Ă©tranger ou les Ă©trangers, donne la rĂ©ussite totale sur un projet, permet l’Ă©panouissement tant physique que psychique.

Le sens social du Monde

Un étranger, une structure ou une entreprise internationale, un lauréat, un individu pleinement épanoui dans une activité, un artiste de renom, une personne très connue, une célébrité.

L’espace du Monde

L’Ă©tranger, l’ailleurs, la terre, un musĂ©e, une grande Ă©cole de prĂ©fĂ©rence internationale, une acadĂ©mie.

Le corps

Les corps subtils (l’aura, le corps, Ă©thĂ©rique), une belle et bonne santĂ©.

En pour (Les atouts)

Vous ĂŞtes sur la voie du succès et de la rĂ©ussite. De grandes satisfactions vous attendent que ce soit sur le plan personnel, professionnel ou sentimental. Tout ce qui vient de l’Ă©tranger ou des Ă©trangers est favorable.

En contre (Les risques)

L’entourage est dĂ©favorable, sortez de ce carcan qui vous entrave. Vous ĂŞtes mal conseillĂ©. Insuffisance, Ă©troitesse d’esprit, petitesse, courte vue. L’Ă©tranger vous est vivement dĂ©conseillĂ©.

Toutes les lames du Tarot de Marseille

Lame 0 : Le Mat du Tarot de MarseilleLame XI : La Force du Tarot de Marseille
Lame I : Le Bateleur du Tarot de MarseilleLame XII : Le Pendu du Tarot de Marseille
Lame II : La Papesse du Tarot de MarseilleLame XIII : La Mort du Tarot de Marseille
Lame III : L’impératrice du Tarot de MarseilleLame XIIII : La Tempérance du Tarot de Marseille
Lame IIII : L’empereur du Tarot de MarseilleLame XV : Le Diable du Tarot de Marseille
Lame V : Le Pape du Tarot de MarseilleLame XVI : La Maison de Dieu du Tarot de Marseille
Lame VI : L’Amoureux du Tarot de MarseilleLame XVII : L’Etoile du Tarot de Marseille
Lame VII : Le Chariot du Tarot de MarseilleLame XVIII : La Lune du Tarot de Marseille
Lame VIII : La Justice du Tarot de MarseilleLame XVIIII : Le Soleil du Tarot de Marseille
Lame VIIII : L’Hermite du Tarot de MarseilleLame XX : Le Jugement du Tarot de Marseille
Lame X : La Roue de la Fortune du Tarot de MarseilleLame XXI : Le Monde du Tarot de Marseille

Voir Ă©galement les arcanes mineurs du Tarot de Marseille et leur quatre familles