Tarot de Marseille

Lame VIII : La Justice du Tarot de Marseille

La Justice du Tarot de Marseille : Principe de la loi et son fonctionnement

La Justice est l’arcane de la conscience dans le Tarot de Marseille reprĂ©sente l’équilibre, la maĂ®trise, la justesse et la vĂ©ritĂ©. Cette lame Ă©voque aussi la logique des choses et le rĂ©sultat de nos actions antĂ©rieures. La Justice, sur le plan mental, donne la capacitĂ© d’évaluer au plus juste. Elle donne l’impartialitĂ© et la clartĂ© de jugement. Loi d’action et de rĂ©action, la Justice du Tarot de Marseille garantie l’harmonie en prĂ©servant l’ensemble du potentiel Ă©nergĂ©tique.

Elle permet à l’être humain d’analyser ses actes et d’en contrôler les conséquences. Elle pousse l’individu à établir un équilibre permanent entre ses contradictions, sa conscience et son âme. La Justice venant juste après le Chariot (lame VII), marque l’acquisition de l’être humain de la faculté d’être juste, de prendre en compte les réelles difficultés de devoir choisir. Elle symbolise la progression de l’individu dans sa capacité de jugement.

Représentation physique de la carte de la Justice

La Justice porte le nombre VIII. 8 est le symbole de perfection. A l’horizontale, le « 8 » devient la « lemniscate », symbole d’éternité et d’infini. Il indique le fonctionnement autonome de la création. La Justice du Tarot de Marseille est représentée par une femme, d’aspect sévère, impassible. Elle inspire la stabilité et l’équilibre. La Justice est représentée assise, indiquant la passivité mais aussi pour rappeler qu’elle ne doit pas se laisser influencer. Son regard est dirigé droit devant elle, froid et pénétrant, son attitude démontre son impartialité et sa nature inflexible.

Elle porte une couronne jaune, symbolisant le divin et représentant aussi son pouvoir, car « la Justice fait régner l’équilibre dans le monde. »  Elle est vêtue d’une robe rouge, « toge de justice », recouverte d’un grand manteau bleu, signe d’activité cachée. Les plis et arrondis de son vêtement ample, indique l’indulgence et la générosité, la Justice du Tarot de Marseille est bienveillante malgré son apparence rigide.

Elle tient dans sa main gauche une balance, symbole de l’équilibre et de la justesse. Dans sa main droite, la Justice brandit une grande épée, symbole de bravoure et de fatalité, elle sépare le bien et le mal, tranche les litiges et sanctionne les coupables. Lame de rigueur, la Justice est la représentation des règles que nous devons suivre.

Elle porte également en elle toutes les lois et les limites à ne pas dépasser, c’est la première confrontation avec la froideur de l’histoire des hommes. La Justice du Tarot de Marseille invite à la vigilance. Elle nous regarde, c’est la première avec une lame en miroir avec soi- même. C’est une carte d’introspection car pour être juste, il faut se connaître et pour cela nous devont réaliser un cheminement intérieur, si nous faisons les choses avec nos propres valeurs, aucune culpabilité ne sera présente.

Ainsi la Justice s’exerce comme une prĂŞtrise, comme une sacerdoce au mĂŞme titre que la royautĂ©. C’est une fonction et une charge qui vient du Haut et ne peut que se confĂ©rer. Lorsque l’on dĂ©taille bien le vĂŞtement du personnage, on s’aperçoit que le manteau touche le sol au niveau des pieds et forme une traĂ®ne. La traĂ®ne est d’une part portĂ©e par les reines, et d’autres part, par la mariĂ©e le jour de son mariage. La Justice est royale, souveraine, toute-puissante, et ne peut s’unir qu’Ă  Dieu pour rendre effective ses jugements.

Et que devient l’Empereur (lame IIII) sans la Justice ? Le droit resterait thĂ©orique et virtuel s’il n’Ă©tait pratiquement appliquĂ© dans le domaine positif.

La Justice porte d’ailleurs tout comme l’Empereur une chaĂ®ne tressĂ©e d’or, lien spirituel qui protège celui ou celle qui s’exerce Ă  l’art difficile de rendre la justice. Il est alors comme le soleil qui expose toutes choses sans aucune ambiguĂŻtĂ© : la Justice n’est-elle pas de face, incontournable, mĂŞme si elle est misĂ©ricordieuse ? Elle n’est pas lĂ  pour accuser ni condamner mais pour faire prendre conscience et pour rectifier ce qui peut encore l’ĂŞtre.

Dans le Tarot de Marseille, la reprĂ©sentation de la Justice par une femme va a contrario de la tradition. Ainsi, chez les Anciens, les femmes ne pouvaient pas ĂŞtre juges, non pas Ă  cause d’une quelconque impuretĂ© comme on le voit exprimer souvent, mais parce que le caractère fĂ©minin Ă©tait jugĂ© trop entier, trop tranchant, pas assez souple et clĂ©ment, pour rendre la justice en toute sĂ©rĂ©nitĂ©.

Le glaive de la Justice, bien vertical, pointe en haut : il correspond Ă  la rectitude, Ă  la rigueur universelle de la loi. Ainsi le Christ de l’Apocalypse tient dans la bouche un glaive Ă  deux tranchants : il est le symbole du feu purificateur et de la vĂ©ritĂ© illuminant comme l’Ă©clair. Car si l’Ă©pĂ©e transperce, le glaive tranche, c’est une arme de dĂ©cision.

La balance, quant Ă  elle, se trouve dans un Ă©quilibre parfait et ses deux plateaux sont vides. L’Ă©quilibre symbolisĂ© par la balance indique un retour Ă  l’unitĂ©, c’est Ă  dire Ă  la non-manifestation car tout ce qui est manifestĂ© est sujet Ă  la dualitĂ© et aux oppositions.

Le Juste accomplit en lui-mĂŞme la fonction de la balance quand les deux plateaux s’Ă©quilibrent parfaitement… Le Juste est donc au delĂ  des oppositions et des contraires, il rĂ©alise en lui l’unitĂ© et, de ce fait, il appartient dĂ©jĂ  Ă  l’Ă©ternitĂ© qui est une et totale, ignorant le morcellement du temps.

Les significations de la Justice

Le pouvoir de la Justice

Il nous donne le courage de voir nos erreurs en face et d’en payer le prix, rĂ©tablit l’Ă©quilibre, crĂ©e des pensĂ©es positives et des projets constructifs. Il donne le sens des lois karmiques.

Le sens social de la Justice

Une femme rigoureuse et juste, l’arbitrage, le juge, l’avocat, le comptable, tout mĂ©tier qui demande une vĂ©rification.

L’espace de la Justice

Un palais de Justice, une administration, une salle d’examens.

Le corps

Les reins, tout ce qui concerne l’Ă©quilibre alimentaire ou les problèmes Ă©nergĂ©tiques.

En pour (Les atouts)

Justice, rigueur, lucidité, discernement. Regardez les choses en face et faites vous-même le bilan. Ne cherchez pas à tergiverser, mais plutôt à tendre vers une évolution positive. Si vous êtes en procès, le droit et la justice sont de votre coté.

En contre (Les risques)

L’intransigeance n’est pas de mise, apprenez l’art du dialogue et de la nĂ©gociation. Problèmes liĂ©s au droit, litiges, procès mal engagĂ©. Rupture d’un contrat ou malversation dans une affaire ou un contrat. Votre avocat n’est pas forcĂ©ment le meilleur et ne sera pas vraiment Ă  mĂŞme de dĂ©fendre vos intĂ©rĂŞts.

Toutes les lames du Tarot de Marseille

Lame 0 : Le Mat du Tarot de MarseilleLame XI : La Force du Tarot de Marseille
Lame I : Le Bateleur du Tarot de MarseilleLame XII : Le Pendu du Tarot de Marseille
Lame II : La Papesse du Tarot de MarseilleLame XIII : La Mort du Tarot de Marseille
Lame III : L’impératrice du Tarot de MarseilleLame XIIII : La Tempérance du Tarot de Marseille
Lame IIII : L’empereur du Tarot de MarseilleLame XV : Le Diable du Tarot de Marseille
Lame V : Le Pape du Tarot de MarseilleLame XVI : La Maison de Dieu du Tarot de Marseille
Lame VI : L’Amoureux du Tarot de MarseilleLame XVII : L’Etoile du Tarot de Marseille
Lame VII : Le Chariot du Tarot de MarseilleLame XVIII : La Lune du Tarot de Marseille
Lame VIII : La Justice du Tarot de MarseilleLame XVIIII : Le Soleil du Tarot de Marseille
Lame VIIII : L’Hermite du Tarot de MarseilleLame XX : Le Jugement du Tarot de Marseille
Lame X : La Roue de la Fortune du Tarot de MarseilleLame XXI : Le Monde du Tarot de Marseille

Voir Ă©galement les arcanes mineurs du Tarot de Marseille et leur quatre familles

Lame VIII : La Justice du Tarot de Marseille
4.5 (90.97%) 31 vote[s]