Tarot de Marseille

Lame XIII : La Mort du Tarot de Marseille

L’Arcane sans nom : Principe transformateur et gĂ©nĂ©rateur

Cette lame n’a pas de nom pour la désigner car elle est le principe de deux notions que l’on ne peut exprimer :

– Ce qui n’existe pas.

– Ce qui doit ĂŞtre cachĂ© et inaccessible aux non-initiĂ©s.

La mort porte la vie.

Parfois on la nomme « La Mort » du Tarot de Marseille pour définir l’état transitoire entre deux solutions, deux mondes, deux dimensions ou deux fonctions. En général, elle fait peur par son aspect tranchant et définitif. Elle ne représente pourtant que le principe transformateur et rénovateur à l’origine de la renaissance et du renouveau vers des niveaux différents.

L’Arcane sans Nom du Tarot de Marseille provoque un vide insondable dans un « non temps » qui n’existe pas : Ces termes expriment le cĂ´tĂ© radical de son action et l’angoisse ressentie après la fin d’un espoir, d’un ĂŞtre cher, de la vie. Ceux qui connaissent dĂ©jĂ  cette lame « Sans Nom », grâce au Pendu (lame XII) et au voyage astral savent que la mort n’existe pas comme t’elle mais qu’elle est une libĂ©ration donnant Ă  un autre stade d’évolution.

Lorsque nous regardons la lame, nos sentiments sont complexes : peur, crainte, effroi, angoisse. Car l’image de la mort ou de ce qui la symbolise, ici le faucheur, le squelette, nous ramène toujours Ă  l’anĂ©antissement, au vide, Ă  l’absurditĂ©.

Notre arcane est dit, par la tradition, sans nom puisqu’il ne porte qu’un chiffre le XIII. Ne pas donner de nom, c’est aussi de ne pas se situer dans le temps et dans l’espace. L’Arcane sans nom ne subit pas le temps, il laisse le temps au temps : la transformation s’effectuera au moment voulu et non au moment que nous dĂ©sirons. Celui qui n’a pas de nom n’est pas nommĂ©, n’est pas dit ou parlĂ© par les autres, ce qui nous renvoie Ă  la notion de silence. Le silence n’est pas Ă  confondre avec le mutisme, le silence est plein, chargĂ© de sens, ouvert et rempli de ce que l’on appelle le cĹ“ur.

L’Arcane sans Nom recouvre aussi la Pierre Philosophale qui transmute chaque chose dans l’univers en un nouvel Ă©tat supĂ©rieur ou infĂ©rieur. La transmutation de l’homme, juste rĂ©compense de son Ă©volution, n’est accessible qu’à ceux qui ont dĂ©passĂ© les limites de la matière.

La Matière engendre la possession et l’égoïsme qui en découle, l’Arcane sans Nom, tranchant dans l’acquis, symbolise une perte. Pourtant, si fort et si savant que soit l’homme, la mort malgré sa noblesse, ne peut effacer les blessures qu’elle provoque. Elle exige toujours une lucidité « surhumaine » pour pouvoir l’affronter car elle constitue l’initiation suprême de la libération « définitive peut être » de la prison de la chair et l’accession aux domaines divins.

Représentation physique de la carte de la Mort du Tarot de Marseille

La Mort du Tarot de Marseille est la treizième lame. 13 = 4 (4 est la stabilité, 13 est le changement obligatoire).

Le personnage de la carte est représenté par un squelette, symbole de la mort et aussi du temps. Il est de couleur chair, rappelant l’humain, la force vitale, c’est aussi la couleur de la conscience, du pouvoir sur le temporel et le spirituel.

Sa colonne vertébrale rappelle un épi de blé, signification de la renaissance, de la croissance, d’une certaine forme de vie éternelle. Ce squelette de l’Arcane sans Nom aussi appelée la Mort du Tarot de Marseille représente le principe de la régénération et du renouveau. Dépouillé du superflu il accède à une nouvelle existence.

Le personnage de la lame XIII, est debout, indique l’activité, il est de profil et tourné vers la droite, orientation vers le futur. Il tient dans ses mains une faux, instrument de travail par excellence, outil qui tranche ce qui doit être coupé, séparant l’utile de l’inutile. Elle suggère le grain qui meurt pour donner à nouveau la vie, soulignant l’idée de renaissance et de transformation.

Le sol est de couleur noir, indiquant sa richesse et sa fertilité, il représente la terre mère, là où tout prend vie. On y voit des plantes pousser, source de vie.

Le squelette de la Mort du Tarot de Marseille, coupe des têtes, des mains et des pieds avec une faux, c’est la transmutation des corps de chair en corps de lumière. La tête féminine semble vivante, les mains et les pieds sortent de terre encore en mouvement. Cet ensemble de symboles vient rappeler que la Mort du Tarot de Marseille n’est pas une fin en soi car elle n’est que transitoire et que la vie continue.

Dès l’AntiquitĂ©, le nombre 13 fut considĂ©rĂ© comme nocif et malfaisant, il avait le mauvais Ĺ“il et portait malheur. Le 13 se compose du 1 et du 3, nombre du CrĂ©ateur et du ternaire qui permet le dĂ©passement de la dualitĂ©. Le 13 donne la possibilitĂ© d’aller de l’avant, d’Ă©voluer, parfois, il est vrai, au prix de grands sacrifices. En ce sens, c’est un nombre de vie et de vĂ©ritĂ©.

L’Arcane sans nom est toujours le signe d’une rupture, d’une transformation de l’ĂŞtre, c’est le passage vers un autre Ă©tat de conscience. Ainsi, rĂ©gulièrement la vie nous invite Ă  mourir, Ă  faire le deuil de nos illusions, de nos projets, de nos amours, de nos attachements. Sachons que ce n’est jamais gratuit si inutile, mais toujours bĂ©nĂ©fique. La vie sait mieux que nous ce dont nous avons besoin. Cultivons donc l’espĂ©rance et la sagesse, entreprenons et retenons cette belle maxime :

Il n’est nul besoin d’espĂ©rer pour entreprendre ni de rĂ©ussir pour persĂ©vĂ©rer.

Les significations de l’Arcane sans Nom

Le pouvoir de l’Arcane sans Nom

Il aide Ă  la transformation, Ă  la renaissance, dĂ©truit les illusions, donne plus d’esprit critique, permet de prendre une dĂ©cision de partir, de voyager, de rompre, de quitter, de se mĂ©tamorphoser de l’intĂ©rieur.

Le sens social de l’Arcane sans Nom

Psychanalyste, psychiatre, tous les mĂ©tiers oĂą l’on cherche Ă  comprendre l’autre, Ă  le faire Ă©voluer. Une personne veuve, les mĂ©tiers en rapport avec la mort. Les grandes mutations de l’existence.

L’espace de l’Arcane sans Nom

Terre noire et fertile, les volcans, les sources, les grottes, la terre de labour.

Le corps

Les os, les articulations, toutes les maladies osseuses ou problèmes de décalcifications (ostéoporose). Très grande longévité, de la race dont ont fait les centenaires.

En pour (Les atouts)

Transformation irrĂ©mĂ©diable, vous devez mourir Ă  votre vie passĂ©e pour renaĂ®tre Ă  autre chose. DĂ©part, rupture, changement inĂ©vitable. Mieux vaut l’accepter, voire le favoriser, que d’aller contre ce mouvement extrĂŞmement positif mĂŞme si vous ne le ressentez pas comme tel pour le moment.

En contre (Les risques)

Ce n’est guère le moment de transformer, de changer, que ce soit vous ou les autres. Consolidez plutĂ´t vos acquis et attendez le moment opportun pour envisager les changements nĂ©cessaires. Voyage annulĂ© ou compromis, il n’est mĂŞme pas bon de partir.

Toutes les lames du Tarot de Marseille

Lame 0 : Le Mat du Tarot de MarseilleLame XI : La Force du Tarot de Marseille
Lame I : Le Bateleur du Tarot de MarseilleLame XII : Le Pendu du Tarot de Marseille
Lame II : La Papesse du Tarot de MarseilleLame XIII : La Mort du Tarot de Marseille
Lame III : L’impératrice du Tarot de MarseilleLame XIIII : La Tempérance du Tarot de Marseille
Lame IIII : L’empereur du Tarot de MarseilleLame XV : Le Diable du Tarot de Marseille
Lame V : Le Pape du Tarot de MarseilleLame XVI : La Maison de Dieu du Tarot de Marseille
Lame VI : L’Amoureux du Tarot de MarseilleLame XVII : L’Etoile du Tarot de Marseille
Lame VII : Le Chariot du Tarot de MarseilleLame XVIII : La Lune du Tarot de Marseille
Lame VIII : La Justice du Tarot de MarseilleLame XVIIII : Le Soleil du Tarot de Marseille
Lame VIIII : L’Hermite du Tarot de MarseilleLame XX : Le Jugement du Tarot de Marseille
Lame X : La Roue de la Fortune du Tarot de MarseilleLame XXI : Le Monde du Tarot de Marseille

Voir Ă©galement les arcanes mineurs du Tarot de Marseille et leur quatre familles

Lame XIII : La Mort du Tarot de Marseille
4.7 (93.62%) 47 vote[s]