lithothérapie Pierre précieuse

Lithothérapie : Bienfaits des propriétés des énergies des pierres et des cristaux

D’autres moyens, au-delĂ  de la Voyance Divinatoire, permettent de mieux comprendre notre corps et les bienfaits du monde qui nous entoure. La LithothĂ©rapie est peu Ă  peu entrĂ©e dans le monde Ă©sotĂ©rique Ă  travers sa science que l’on peut appeler la “mĂ©thode de guĂ©rison par les pierres”. Sachez que vous pourrez retrouver d’autres sujets de ce type dans le Guide de la voyance. Les pierres de protection ont souvent Ă©tĂ© utilisĂ©es comme pendentifs depuis l’antiquitĂ©.

Cette science est un mĂ©lange de vieilles traditions utilisant ces gemmes (comme pour les massages) et la chromothĂ©rapie (ou l’utilisation des couleurs de pierre pour guĂ©rir l’esprit et le corps par le chakra). La LithothĂ©rapie prĂ©sente le fait que ces cristaux communiquent tout naturellement par une vibration trĂšs particuliĂšre et qui est capable d’amĂ©liorer le bien-ĂȘtre d’une personne lorsqu’elle est proche d’un cristal particulier. La LithothĂ©rapie c’est en fait le moyen de guĂ©rison et de protection des pierres et des cristaux qui agissent sur nous. LĂ  oĂč notre monde nous a habituĂ©s Ă  prendre soin de nous grĂące Ă  des cachets aux effets visibles sur notre organisme, les pierres sont perçues comme des Ă©lĂ©ments trop Ă©tranges tant leur mode d’action est diffĂ©rent. Tous ces minĂ©raux agissent sur l’homme et c’est ce que l’on appelle le rayonnement Ă©nergĂ©tique. Pour toute personne souhaitant laisser entrer des cristaux dans son mode de vie il est fondamental de saisir pleinement ce concept d’énergie subtile, très diffĂ©rent du sens donné au vocable « énergie » en physique moderne.

Origines et histoire de la Lithothérapie

L’utilisation des pierres de guĂ©rison et ses vertus sont basĂ©es sur des pratiques anciennes. Selon certaines civilisations, elles auraient eu des vertus thĂ©rapeutiques. L’utilisation des minĂ©raux pour amĂ©liorer le bien-ĂȘtre n’est pas si rĂ©cente.

A l’époque prĂ©historique, on croyait en la guĂ©rison et la protection des pierres et des cristaux. Les tribus pensaient que les minĂ©raux pouvaient augmenter leur pouvoir, leur fertilitĂ© et les protĂ©ger. En MĂ©sopotamie par exemple, les pierres de Nippour nous parlent de leur utilisation ainsi que de l’utilisation des plantes en mĂ©decine traditionnelle. On peut voir les mĂȘmes traditions dans la civilisation Ă©gyptienne, les HĂ©breux, les Grecs, les AztĂšques, les Japonais, les Indiens ou les Chinois.

La composition des pierres précieuses pour la Lithothérapie

Il semble qu’en LithothĂ©rapie, les pierres donneraient une Ă©nergie positive aux gens selon les propriĂ©tĂ©s de chacun. Ainsi, on pourrait porter des pierres (sur des pendentifs, boucles d’oreilles, bracelets, bagues
) ou les placer autour de la maison. Les cristaux sont Ă©galement utilisĂ©s dans le Kundalini Yoga et le concept des 7 chakras. On pense qu’ils peuvent ĂȘtre utilisĂ©s pour dĂ©bloquer et Ă©quilibrer les diffĂ©rents chakras.

Mais comment des objets inertes peuvent-ils avoir un impact de vertu sur certains effets physiques en LithothĂ©rapie ? Les cristaux sont l’une des matiĂšres anciennes de la Terre. Cela explique la prĂ©sence de sels minĂ©raux mais aussi la prĂ©sence de petits cristaux dans le noyau de nos cellules et dans notre cerveau.

Pendant les procédures de Lithothérapie, le corps reçoit les vibrations que les pierres émettent en raison de leur structure interne et la mémoire de leurs atomes.

Lorsque vous en portez une, l’énergie de votre corps amĂšne les pierres de protection Ă  un Ă©tat de vibration. Le flux sanguin est alors en connexion avec la vibration de ces pierres. Ceux qui sont apparentĂ©s Ă  ceux de la pierre vont se rĂ©gĂ©nĂ©rer par induction, sous l’effet du champ magnĂ©tique du cristaux Ă  proximitĂ©. Cette pierre mĂšre rĂ©active les molĂ©cules qui sont compatibles avec ses propres molĂ©cules.

Ce contact peut ĂȘtre physique (des pierres prĂ©cieuses ou des minĂ©raux peuvent ĂȘtre portĂ©s dans des bijoux ou gardĂ©s dans notre poche ou dans nos mains) mais aussi psychique (ils peuvent ĂȘtre utilisĂ©s comme support de mĂ©ditation ou ĂȘtre disposĂ©s de maniĂšre Ă  former un mandala, une maniĂšre spĂ©cifique de les mettre dans une piĂšce).

L’utilisation des pierres comme moyen de guĂ©rison et d’aide dans la vie quotidienne

Toutes les pierres prĂ©cieuses vibrent Ă  une certaine frĂ©quence donc chacun peut s’adresser Ă  un certain type de blocage. Ces roches en LithothĂ©rapie ajustent leurs flux d’énergie en fonction des besoins de chacun. En effet, les pierres prĂ©cieuses peuvent aider le processus de guĂ©rison par les remĂšdes se sont avĂ©rĂ©s utiles pour certaines personnes et inutiles pour d’autres.

Il faut savoir que chaque personne peut rĂ©agir diffĂ©remment Ă  une pierre donnĂ©e en LithothĂ©rapie. En effet certains cristaux sont capables de rĂ©duire votre Ă©nergie. Il semble que 99% de cette matiĂšre qui nous apparaĂźt solide est en fait faite d’espace vide rempli d’énergie. Puis cette Ă©nergie est animĂ©e par des vibrations dont les frĂ©quences varient selon les objets. Par exemple, les cristaux sont l’une des matiĂšres les plus anciennes de la Terre. Ils sont utilisĂ©s avec succĂšs Ă  des fins mĂ©dicales depuis des temps immĂ©moriaux.

Les vibrations Ă©lectromagnĂ©tiques Ă©mises par les pierres de protection pourraient ĂȘtre des bienfaits analogues sur la santĂ© des cellules du corps humain. Cela pourrait expliquer leur pouvoir de guĂ©rison puisqu’ils rĂ©gĂ©nĂšrent l’équilibre de la dissonance Ă©nergĂ©tique.

L’acupuncteur travaille avec des aiguilles et cible des aspects trĂšs complexe du physique. De son cĂŽtĂ©, le LithothĂ©rapeute utilise des outils simplifiĂ©s basĂ©s sur un systĂšme d’énergie. La LithothĂ©rapie dans ses pratiques utilise un cristal Ă©nergĂ©tique pour obtenir des vertus.

Sachez Ă©galement que vous pouvez purifier vos pierres de protection lorsque ces derniĂšres sont Ă  cours de flux d’énergies. C’est pourquoi il est important de savoir pourquoi il faut entretenir vos pierres dans le temps. Car bĂ©nĂ©ficier des effets de protection de votre pierre est pour vous important pour en profiter pleinement. Vous devrez ainsi, aprĂšs les avoir nettoyer, recharger vos pierres Ă  travers divers mĂ©thodes comme la lumiĂšre lunaire ou bien solaire pour ses vertus. Autrement renseignez-vous auprĂšs d’une boutique de roches.

Signification de l’énergie des pierres

Les minéraux agissent ainsi sur nous par un rayonnement subtil, invisible et omniprésent, des Ă©nergies crĂ©Ă©es par des atomes. Étrange idée alors même que nous sommes habitués à ne voir d’action que dans le mesurable, le tangible, le palpable. Toute personne ayant un problĂšme, expérimentant les soins par les pierres, en LithothĂ©rapie, peut ressentir ce rayonnement impalpable. L’énergie varie d’une pierre à une autre, changeant de « teinte », de « caractère », « d’ambiance ». Abordons ensemble les interrogations les plus évidentes concernant la Lithothérapie.

Les caractĂ©ristiques qui dĂ©finissent l’énergie de matiĂšre d’une pierre

Identifier et dĂ©finir l’énergie Ă©mise par une pierre est une tĂąche difficile tant qu’on ne connait pas parfaitement les minĂ©raux. Lorsque nous travaillons avec une pierre nous percevons des flux, des sensations peu distinctes qui nous envahissent. Y associer des mots est toujours dĂ©licat tant les descriptifs peuvent limiter et cloisonner ce que nous ressentons et vivons par l’expĂ©rience. L’expĂ©rience est toujours nĂ©cessaire pour celui qui souhaite pouvoir choisir ses pierres.

Les méthodes employées en Lithothérapie

Les méthodes employées en Lithothérapie

Si la LithothĂ©rapie gagne en public par ses bienfaits et en notoriĂ©tĂ© chaque annĂ©e, les compĂ©tences de ses professionnels sont toujours bien mĂ©connues sur le mental. Lorsqu’un LithothĂ©rapeute identifie les propriĂ©tĂ©s d’un cristal ou d’une pierre de protection il prend son temps. Tout d’abord un professionnel doit avoir lui-mĂȘme travaillĂ© avec de nombreuses pierres afin d’expĂ©rimenter sa propre sensibilitĂ© et ses rĂ©actions personnelles et individuelles. Une fois ce cap passĂ© en LithothĂ©rapie, nous commençons alors Ă  identifier des sensations communes Ă  toutes les pierres d’une mĂȘme couleur ou d’une mĂȘme famille. La prĂ©sence de certains Ă©lĂ©ments chimiques ou de certaines gĂ©omĂ©tries internes au cristal commencent Ă  revĂȘtir une “trace” toute particuliĂšre et identifiable. Ainsi la sensibilitĂ© en LithothĂ©rapie avec le contact des pierres devient-elle de plus en plus fine et de plus en plus prĂ©cise avec le temps.

En apprenant Ă  saisir les diffĂ©rentes rĂ©actions possibles face Ă  un mĂȘme type d’énergie, le professionnel des soins par les pierres devient apte Ă  dĂ©terminer quelle gemme parmi les quelques 300 variĂ©tĂ©s utilisĂ©es en LithothĂ©rapie pourra amener une rĂ©solution efficace au problĂšme rencontrĂ©. DiffĂ©rentes facettes de la pierre nous permettent de la connaitre et de situer son Ă©nergie. Voyons Ă  prĂ©sent ce qui caractĂ©rise l’énergie d’une pierre.

La couleur

Voici la caractĂ©ristique premiĂšre de ces minĂ©raux, celle qui dĂ©termine leur domaine d’action sur les plans Ă©motionnel, psychique et spirituel. Ainsi les pierres utilisĂ©es en LithothĂ©rapie prĂ©sentent diffĂ©rentes couleurs bien dĂ©finies. Cependant des piĂšces aux couleurs arc-en-ciel sont plus difficiles Ă  situer (exception Ă©tant faite des pierres Ă  reflets comme la labradorite ou l’obsdienne oeil cĂ©leste).

Cette prĂ©fĂ©rence pour les couleurs tranchĂ©es explique Ă©galement l’utilisation faite des pierres prĂ©cieuses et fines, les roches montagneuses ne possĂ©dant pas cette caractĂ©ristique. Connaitre les effets de chaque couleur est un cadre thĂ©orique amplement suffisant Ă  une pratique domestique sans risque de la LithothĂ©rapie. Ainsi pour votre propre utilisation, les propriĂ©tĂ©s des couleurs seront les seules que vous aurez Ă  apprendre dans cette longue liste de critĂšres.

La géométrie cristalline

Nous entrons ici dans une notion de minĂ©ralogie pouvant s’expliquer simplement Pour former de la matiĂšre dense et pleine comme les pierres fines et cristaux, la nature ne dispose que de possibilitĂ©s limitĂ©es. Ces formes dĂ©finissent ce que nous appelons les 7 systĂšmes cristallins, accompagnĂ©s d’un huitiĂšme : le systĂšme amorphe (contenant les minĂ©raux Ă  formation rapide et non-gĂ©omĂ©trique).

Le phĂ©nomĂšne de cristallisation Ă©tant un processus d’organisation gĂ©omĂ©trique de la matiĂšre minĂ©rale, toutes les pierres fines et prĂ©cieuses cristallisĂ©es se classent dans un de ces sept systĂšmes cristallins. Un huitiĂšme systĂšme rassemble les pierres non cristallisĂ©es (souvent Ă  la formation rapide) comme l’obsidienne ou les opales. On l’appelle le systĂšme amorphe en raison de l’absence de forme des cristaux qui le constituent. Nous obtenons donc les groupes suivants et leurs reprĂ©sentations en LithothĂ©rapie :

  • Cubique, reprĂ©sentĂ© par le carrĂ©
  • Quadratique, reprĂ©sentĂ© par le rectangle
  • Hexagonal, reprĂ©sentĂ© par l’hexagone
  • RhomboĂ©drique, reprĂ©sentĂ© par le triangle
  • Orthorhombique, reprĂ©sentĂ© par le losange
  • Monoclinique, reprĂ©sentĂ© par le parallĂ©logramme
  • Triclinique, reprĂ©sentĂ© par le trapĂšze
  • Amorphe, reprĂ©sentĂ© par le cercle

La géométrie du cristal en Lithothérapie, définit la façon dont son énergie sera diffusée sur le problÚme physique ou mental, chaque forme ayant des caractéristiques propres.

La composition chimique

Si les Ă©lĂ©ments chimiques d’une pierre n’interagissent pas directement avec le corps en LithothĂ©rapie, leur rayonnement Ă©nergĂ©tique donne tout de mĂȘme une grande orientation Ă  ses propriĂ©tĂ©s en bienfaits sur sa santĂ©. Ainsi les pierres contenant du fer vont renforcer le corps sur sa santĂ©, son endurance et l’aider Ă  fixer ce mĂȘme Ă©lĂ©ment. Celles contenant du cuivre vont aider Ă  calmer les douleurs articulaires, et les variĂ©tĂ©s contenant du manganĂšse agiront contre le stress nerveux. DĂ©terminante dans les propriĂ©tĂ©s physiques, la composition chimique peut Ă©galement avoir une grande influence sur le mental ou les Ă©motions. Toutes les pierres d’une mĂȘme variĂ©tĂ© devraient en thĂ©orie avoir une Ă©nergie similaire.