Voyance Divinatoire

Les différentes formes de divination

Au cours des si√®cles, la divination a pris des formes innombrables. Chacune de ces formes est un aspect, une manifestation diff√©rente de la divination. Toute les m√©thodes de voyance divinatoire sont donc √©quivalentes. Aucune n’est meilleure qu’une autre. Si certaines semblent plus pr√©cises, plus faciles √† utiliser, d’autres sont plus vagues ou plus obscures, cela ne remet pas en cause leur efficacit√©. Le principe qui les r√©git, en effet, ne varie pas : la divination est une, bien que ses formes soient multiples.

L’histoire de la divination ne doit pas, en cons√©quence, √™tre envisag√©e comme une √©volution, au sens o√Ļ, passant d’une forme √† l’autre, la divination ferait de continuels progr√®s. Il faut bien voir qu’une m√©thode n’en supplante jamais une autre. Elle s’y surajoute sans la supprimer. C’est pourquoi, √† toutes les √©poques, des techniques diverses (et nombreuses) de divination ont coexist√©.

Ce qui change au fil du temps, ce sont les aspects de la divination, sujets √† la mode et au changement, comme toutes les choses terrestres. Tant√īt celui-ci recueille la faveur du public, tant√īt cela sera une autre forme. Mais la divination en elle-m√™me ne varie pas. On distingue deux formes principales de divination : la divination interne et la divination externe.

La divination interne correspond √† ce don de clairvoyance. Elle met en jeu une facult√© particuli√®re d’abandon de la personnalit√© par l’inspiration. La personne inspir√©e entre en transe. Elle sort d’elle-m√™me et laisse entrer √† sa place quelque chose qui s’exprime √† travers elle, dans son corps. Ce “‘quelque chose” dans les diff√©rents cas d’abandon de la personnalit√© est soit un d√©mon (on parle alors de possession), soit l’√Ęme d’un mort (dans le cas qui nous concerne, c’est √† dire la divination) une manifestation du Destin. Qu’on l’appelle Dieu, Apollon, ou n’importe quel autre nom, n’a aucune importance.

Remarquons que cet abandon de la personnalit√© qui explique que les personnes inspir√©es ne comprennent pas toujours les paroles qu’elles prononcent. Parfois m√™me elles s’expriment dans des langages qu’elles n’ont jamais apprises (c’est le ph√©nom√®ne de glossolalie), elles changent de voix, etc. On appelle oracle ce que dit la personne en √©tat d’inspiration. Un oracle est donc une sentence, une formule par laquelle le Destin s’exprime, nous donnant un conseil ou un avertissement concernant l’attitude que nous devons adopter. La vision de l’avenir dans une boule de cristal est la forme de divination interne la plus r√©pandue dans nos contr√©es. Sous d’autres latitudes, on se sert plus volontiers d’autres m√©thodes. Il existe √©galement les ph√©nom√®nes extraordinaires o√Ļ ces derniers prennent plut√īt une forme du destin comme les com√®tes ou les arcs-en-ciel.

La divination externe consiste √† tirer des pr√©sages d’√©v√©nements ext√©rieurs. Elle comporte beaucoup plus de vari√©t√©s que la divination interne car, √† la diff√©rence de celle-ci, elle ne d√©pend pas seulement d’un don de voyance, mais beaucoup plus de l’application d’une technique qui peut s’enseigner. La divination est un art et elle requiert de l’amateur pers√©v√©rance et habilet√© afin de d√©velopper son intuition naturelle. Mais il faut plus que la simple intuition pour l’exercer en ma√ģtre.

Voici quelques exemples de formes voyances divinatoires externes :

  • La N√©cromancie qui se fait en appelant les m√Ęnes ou les ombres des morts paraissent ressuscit√©s
  • La G√©omancie qui se fait par les signes de la terre
  • L’Hydromancie qui se fait par les signes de l’eau
  • L’A√©romancie qui se fait par les signes de l’air
  • La Pyromancie qui se fait par les signes du feu
  • La L√©canomancie qui se fait par un bassin
  • La Cartomancie qui se fait par les jeux de cartes de voyance
  • La Chiromancie qui se fait par l’inspection des mains
  • La Gastromancie qui se fait par des vases de terre ronds
  • La M√©taposcopie ou l’inspection des traits du front
  • La Cristallomancie qui se fait par le cristal
  • La Cl√©romancie qui se fait par le sort
  • L’Onychomancie qui se fait par l’huile et la suie sur l’ongle
  • La Coscinomancie qui se fait par le crible ou le sas
  • La Bibliomancie qui se fait par un libre et particuli√®rement par le Psautier
  • La C√©phalonomancie qui se fait par la t√™te d’un √Ęne
  • La Capnomancie qui se fait par la fum√©
  • L’Axinomancie qui se fait par les haches
  • La Botanomancie qui se fait par les herbes
  • etc.

Nous avons ici en √©vidence un fait essentiel : la divination peut s’appliquer √† n’importe quel objet. Non pas seulement √† certaines¬† choses ou certains √™tres privil√©gi√©s, mais √† la totalit√© des choses existantes. Tout est susceptible d’un d√©chiffrement de voyance divinatoire. Les pr√©sages sont partout pour qui sait les voir. Diverses classifications ont √©t√© propos√©es pour r√©partir cette multitude de formes dans un petit nombre de cat√©gories. Nous en retiendrons deux, qui se combinent et sont √† la fois les plus g√©n√©rales et les plus simples :

  • Les m√©thodes employ√©es pour pr√©dire l’avenir
  • Les objets sur lesquels s’exerce la divination
  • La divination naturelle, comprenant la divination libre et la divination rituelle
  • La divination c√©r√©monielle, comprenant la divination simple et les sortil√®ges de voyances divinatoires

Cette classification repose sur la différence entre la magie naturelle et la magie cérémonielle.

La divination naturelle se pratique en tirant des pr√©sages √† partir d’√©v√©nements fortuits, en les d√©chiffrant selon un code pr√©cis. On observe ce qui arrive, en s’abstenant de toute intervention. La divination libre concerne les faits qui se produisent spontan√©ment, sans avoir √©t√© aucunement provoqu√©s (rencontres, accidents, etc.). La divination rituelle consiste √† observer ce qui arrive dans certaines conditions pr√©cises, provoqu√©es d√©lib√©r√©ment. La divination c√©r√©monielle se pratique en recourant √† une manipulation destin√©e √† provoquer, non les √©v√©nements d’apr√®s lesquels on tirera des pr√©sages, mais ceux-l√† m√™me que l’on souhaite voir arriver. La divination simple est la seule forme licite de divination c√©r√©monielle : elle consiste √† se pr√©munir par des formules et objets pour favoriser l’√©v√©nement souhait√©.

Le sortil√®ge en voyance divinatoire est en revanche dangereux et interdit. Celui qui l’emploie pr√©tend forcer le Destin, le contraindre √† se plier √† ses intentions, ce qui est une d√©viation de la divination. C’est la divination employ√©e √† des fins de sorcellerie. Le sortil√®ge est dangereux car on n’est jamais sur de pouvoir ma√ģtriser les forces que l’on d√©clenche. Il est interdit car on y a recours le plus souvent dans un esprit de malveillance et afin de nuire.

Nous traiterons ici de la divination libre et de la divination simple, qui sont les plus accessibles et les plus ais√©es √† pratiquer pour l’amateur, la connaissance exacte des formes de la divination rituelle n√©cessitant des ann√©es de travail minutieux qui en font le domaine r√©serv√© des professionnels. Toutefois nous donnerons des aspects de plusieurs d’entre-elles par des connaissances qui resteront assez sommaire mais indispensables pour votre connaissance et dans vos pratiques s√©rieuses.

Découverte de tous les types de voyance divinatoire

Tout d’abord, nous nous concentrerons sur les Perceptions extra-sensorielles que poss√®dent certains individus (Don de voyance, Couleurs de l’Aura, Radiesth√©sie, Don de gu√©rison par les mains, etc.). Nous vous commenterons chacun de ces dons et nous serons √† m√™me de vous expliquer comment faire pour d√©celer un don si vous en poss√©dez un.¬†Nous aborderons ensuite la Num√©rologie¬†qui nous montrera que les chiffres sont bien plus √©nigmatique qu’il n’y para√ģt. En effet, chacun d’eux sont capables de nous d√©voiler leurs secrets afin de calculer notre “chemin de vie”. La M√©ditation ne sera pas en reste. En effet, ce moyen technique permet au voyant d’apprendre √† mieux se concentrer, avant un tirage de cartes par exemple. Ce qui est relativement important car toute la transmission d’√©nergie s’effectue par cette concentration.

Sachez toutefois que chaque sujet est possiblement abordable lors d’une consultation de voyance.

Ensuite, nous vous d√©crypterons en d√©tails le Tarot de Marseille avec son ensemble des 22 lames (arcanes majeurs) et de 4 as connues (arcanes mineurs). Nous verrons √©galement les 24 myst√©rieuses runes vikings.¬† Ces pratiques sont utilis√©es dans le but d’y voir une certaine divination pour avoir des r√©ponses aux questions que l’on peut se poser. Vous d√©couvriez, √† travers nos cat√©gories de Tarot de Marseille et des runes vikings, des sujets d’articles descriptifs d√©taill√©s qui r√©pondrons √† votre curiosit√©. Ses pratiques se font par la transmission de sensations d’√©nergies que le voyant captera. Il percevra les informations auditives, olfactives, gustatives et tactiles de l’individu ce qui le guidera dans sa sensibilit√© et son interpr√©tation des cartes ou bien pour des runes que nous expliquerons plus en d√©tails dans le Guide de la Voyance¬†divinatoire.

Une traduction des cartes de voyance du Tarot de Marseille

La cartomancie et plus pr√©cis√©ment ici la Taromancie est le fait de tirer les cartes de voyance pour un individu donn√©. Le Tarot de Marseille¬†fait parti de la voyance divinatoire puisqu’il est un art √©sot√©rique qui peut se transmettre √† travers les g√©n√©rations par l’apprentissage. Cependant, il faut avoir un certain don pour pouvoir en user car les cartes sont pour le voyant ou la voyante un support qui am√®nent des flashs. Ces flashs seront ainsi traduits suite √† la question pos√©e ou bien au th√®me entier trait√©. Les domaines dans lesquels les questions sont pos√©es se retrouvent dans les univers de l’amour, du travail et de la sant√©.

Les 24 runes vikings 

Les Runes Vikings existent depuis l’an 1, une √©poque maintenant bien r√©volue… Ses runes √©taient grav√©es dans de la pierre, du bois ou bien d’autres m√©taux. Tout comme nous aujourd’hui avec les cartes, les vikings croyaient fortement en l’alphabet runiques. Pour eux, ces runes poss√©daient des pouvoirs divins, une vrai voyance divinatoire, et dont leurs myst√®res pr√©sageaient pour le croyant un certains avenir. Il existe plus de 700 symboles mais nous vous pr√©senteront les 24 runes vikings les plus connues.

Les 72 Anges de la Kabbale

Les 72 Anges de la Kabbale sont consid√©r√©s comme un cadeau fait √† l’Homme par Dieu afin de pouvoir les prot√©ger et les guider dans leur destin√©e de chemin de vie.¬†La Kabbale enseigne que chacun de nous poss√®de 3 Anges protecteurs, choisis en fonction de notre date et heure de naissance. Ainsi gr√Ęce √† ces donn√©es vous conna√ģtrez votre ange gardien principal. Vous d√©couvrirez √©galement dans cette partie la liste et la description de ces 72 anges et ce qu’ils apportent √† titre individuel √† leurs filleuls. Ces anges aident √©galement dans la voyance divinatoire puisqu‚Äôavant de faire un tirage de cartes par exemple, on peut demander de l’aide √† l’un d’eux afin qu’ils puissent nous guider sur la bonne voie.

Un Dictionnaire des rêves pour avoir des explications par des interprétations

Comme tout individu, vous avez déjà fait des rêves et des cauchemars. Et en vous levant au réveil, soit ce fut pour vous un doux moment, un moment peut être étrange et incompréhensible ou bien alors angoissant voire même terrifiant ! Dans cette partie de voyance divinatoire, nous mettrons les lumières sur ces rêves en les interprétants dans ce Dictionnaire des Rêves. Nous présenterons des éléments qui pourront aiguiller votre jugement sur ceux-ci.

Voyance Divinatoire
4.8 (96.47%) 34 votes