Tarot de Marseille

Lame XVI : La Maison Dieu du Tarot de Marseille

Principe du cycle de la matière dans l’extension, la contraction et la dématérialisation

La Maison Dieu du Tarot de Marseille symbolise l’intégralité de la manifestation matérielle, tant dans le plan infiniment petit des atomes, que dans celui infiniment grand des planètes, des étoiles et des galaxies. 

La Maison Dieu pourrait être synonyme d’écroulement, de catastrophe d’effondrement qu’elles ne peuvent pas juguler. Cet arcane comporte en fait un enseignement profond. Cette lame est l’arcane de la mutation.

Elle monte comment, à partir du feu primordial, se constitue le grain de matière et comment il se développe pour former l’Univers visible. Puis elle met en évidence le cycle simultané de la création permanente de la matière :

  • L’extension
  • La contraction
  • La dĂ©matĂ©rialisation

On ne saurait être autrement surpris de constater que la Maison Dieu du Tarot de Marseille s’intercale entre le Diable (lame XV), représentant les forces internes de la matière et l’Etoile (lame XVII), symbole de l’étendu grandiose de l’Univers.

La Maison Dieu du Tarot de Marseille, décrit la croissance, le passage obligé par le summum de la création suivi de la déstructuration progressive et finalement la destruction… En attendant une nouvelle naissance, illustrant l’aphorisme célèbre : « Rien ne se crée, tout se transforme ».

Il est donc impossible de construire indéfiniment sans subir un jour ou l’autre la dématérialisation. Symbole de l’orgueil et de la présomption humaine, la Maison Dieu du Tarot de Marseille met en garde contre la démesure des lois, qu’à l’image du Diable (lame XV), on se croit l’égal du Créateur. La chute sera aussi dure que celle d’Adam et Eve ou celle des Anges déchus.

Représentation physique de la carte de la Maison Dieu du Tarot de Marseille

La Maison Dieu est la seizième lame du Tarot de Marseille, 16 = 7, (7 est la réussite, 16 est la chute).  L’élément principal de cet arcane, est une tour, premier édifice que nous rencontrons dans le Tarot. Cette tour de Babel représente la vanité ou la faute de l’homme et la chute originelle. Construite de pierres ou de briques, la tour symbolise l’ascension, la vigilance et la protection.

Un éclair de couleur rouge (énergie) et jaune (divin) vient découronner la tour de l’orgueil. Cette allégorie, nous enseigne que la puissance ne réside pas dans le pouvoir (couronne) mais se trouve à l’intérieur de la terre. Des fenêtres de couleur bleu, (symbole de réceptivité) sont situées dans le haut de la tour, peuvent être assimilés à deux yeux et au troisième œil, portant un regard sur le monde.

Au pied de la tour de la Maison Dieu du Tarot de Marseille , deux personnages sont la tête en bas, ils tombent, symbole de la chute (l’échec, la désillusion). Ils ont un visage serein malgré ce qui leur arrive. Leurs cheveux sont bouclés et bleus, symbole de la spiritualité naissante.

Les deux personnages sont vêtus de la même façon. Leurs vêtements sont de deux couleurs, le rouge symbole d’énergie et le bleu indique la stagnation mais aussi la spiritualité. L’absence de jaune (Divin) peut faire penser qu’ils ont perdu la foi.

De nombreuses sphères de couleur blanche, rouge et bleu, semblent flotter dans les airs, emplissant l’espace sur la lame. La rencontre brutale de la foudre sur la tour entraînant sa destruction, produisent des quantités d’énergies nouvelles. Toutes ces puissances sont autant de germes vers une reconstruction.

Le sol est accidenté et de couleur jaune, parsemé de plantes vertes, ce qui indique la fertilité et le renouveau. Malgré le choc de la destruction, cette lame est prometteuse de réalisation et d’épanouissement. Deux petites pierres blanches, symbole de pureté, de virginité, invite à la reconstruction.

Selon le prophète Jérémie, le Dieu créateur du monde est présenté comme le dieu du tonnerre et des éclairs. L’éclair est un signe de puissance et de force qui manifeste une énergie équilibrante. Mais il est aussi signe de fécondité, tout comme il est symbole d’illumination ou d’intuition soudaine.

Si la Maison Dieu est le signe d’un avertissement, d’une crise, d’un écroulement de l’être, elle est aussi le prémice d’une découverte. L’homme est sur terre pour grandir et évoluer, sa pensée doit rester libre et non dogmatique. Ce que nous avons acquis doit être largement distribué, c’est-à-dire transmis aux autres et nous-mêmes devons également recevoir, être enseignés par d’autres. C’est le rôle de tout initié et de tout individu capable d’amour.

Les significations de la Maison Dieu

Le pouvoir de la Maison Dieu

Elle aide à la révélation, permet d’ouvrir son mental, révèle une autre vision des choses ou des êtres, donne accès à de nouveau idéaux.

Le sens social de la Maison Dieu

Tout ce qui touche au changement brutal, à l’écroulement, à la rupture. Une opération, un déménagement, un accident, un chirurgien, un psychanalyste, un cosmonaute, toutes les nouvelles technologies. Un divorcé, un handicapé physique.

L’espace de la Maison Dieu

Volcans, carrières, grottes, la montagne, l’altitude, tous les lieux hauts perchés ainsi que les lieux chargés en énergie, les lieux de culte ou de pèlerinage, un hôpital, une salle d’opération.

Le corps

Opération chirurgicale, fracture, césarienne, avortement, angoisse, dépression, chute.

En pour (Les atouts)

Coup de foudre, illumination, intuition géniale, donnez libre cours à vos idées les plus folles, elles n’en seront que meilleures et vous obtiendrez des résultats inespérés. Rencontre soudaine et inattendue qui n’apporte que du positif. Déménagement, changement de lieu, d’espace.

En contre (Les risques)

Rupture, divorce, licenciement, accident ou très mauvaise nouvelle sur une question financière par exemple on court à la catastrophe. En contre, la Maison Dieu annonce toujours quelque chose de mauvais, voire de dangereux, il faut prendre l’avertissement en compte et essayer d’y résister au mieux.

Lame XVI : La Maison Dieu du Tarot de Marseille
4.7 (94.44%) 36 vote[s]