ce qu est un chaman

Qu’est-ce qu’un Chaman ?

Qui sont les chamans ?

Les chamans sont souvent per√ßus comme des sorciers qui r√©alisent des rituels chamaniques myst√©rieux pour faire venir la pluie, gu√©rir des maladies incurables ou communiquer avec les esprits. On les repr√©sente d√©cor√©s de plumes, le visage burin√© par les ann√©es, dansant autour d’un feu, en buvant des mixtures secr√®tes ou en psalmodiant des chants √©tranges. Ces images fascinent autant qu’elles intriguent. Au-del√† du folklore, que savons-nous r√©ellement des chamans ? Qui sont-ils et d’o√Ļ viennent-ils ?

Depuis la nuit des temps, l’homme cherche √† savoir qui il est, d’o√Ļ il vient et quel est le sens de sa vie. Il explore, pour cela, les sph√®res les plus myst√©rieuses de son environnement comme la voyance. Il a besoin de se sentir en lien avec les cycles de la nature et les rites qui permettent de les c√©l√©brer. Car rien n’est plus douloureux pour l’√™tre humain que de ne plus savoir o√Ļ il va et d’√™tre coup√© de ce qui l’entoure. Le chamanisme est porteur de ce lien. Par la m√©ditation, le chaman acc√®de √† la m√©moire du monde. Il flirte entre le ciel et la terre, entre la mati√®re et l’esprit, comme des sortes de guide de la voyance. Le chaman modifie son espace-temps. Il ne cherche pas √† percer le myst√®re de la vie. Il nous apprend √† vivre avec.

Depuis quelques ann√©es, le chamanisme accompagne et enrichit la vague du d√©veloppement personnel, offrant une forme de spiritualit√© et de croissance plus dynamique que celle propos√©e par les religions ou les th√©rapies traditionnelles. Porteur d’une sagesse cinquante fois mill√©naire, il apporte un regard global sur l’individu et son environnement lorsque l’on souhaite devenir chaman. Si aujourd’hui il se d√©veloppe autant, c’est que depuis quelques d√©cennies plusieurs courants th√©rapeutiques et spirituels ont contribu√© inconsciemment √† son r√©veil. D’autant que les 7 principes du chamanisme sont √† suivre √† partir du moment o√Ļ l’individu en question aura choisi de les int√©grer tout au long de sa vie.

Le chaman et les éléments

Le chaman ne cherche pas √† conqu√©rir la plan√®te depuis l‚Äôapparition de ses origines chamaniques. Il sait que la Terre ne peut pas lui appartenir plus que le soleil, le vent, les nuages, et que c’est lui qui lui appartient. O√Ļ qu’il soit, il vit en prenant soin de chaque esprit qu’il rencontre. En d√©veloppant votre sensibilit√©, vous ressentirez, vous aussi, l’esprit des plantes, celui des animaux et des peuples invisibles. Et si la vision chamanique nous permettait de nous connecter √† la source de l’√©cologie et du monde ? Dans la vision chamanique, l’homme est une fractale de la nature. Le corps humain comme notre plan√®te est compos√© de cinq √©l√©ments vitaux.

L’√©l√©ment Terre est la mati√®re organique. Les os, le squelette, les muscles, la peau, l’ensemble des chairs de l’homme constituent sa mati√®re humaine. Les rochers, les montagnes, les prairies et les for√™ts forment la mati√®re terrestre. La Terre, comme le corps humain, abrite de multiples formes de vie. 100 000 esp√®ces de bact√©ries peuplent le corps humain et contribuent √† l’√©quilibre de la flore intestinale, comme 100 millions d’esp√®ces d’insectes fourmillent sous la surface de la Terre et contribuent √† son drainage.

L’√©l√©ment Air. Dieu souffle sur l’homme pour lui donner la vie. L’homme souffle sur le feu pour l’√©veiller. Le chaman utilise son souffle pour nettoyer, purifier, soigner. L’air circule dans votre corps depuis votre premier jour jusqu’√† votre dernier souffle. Dans cet intervalle, vous pouvez r√©guler l’air que vous inspirez. Agissez sur le rythme de votre respiration pour vous calmer et prendre du recul. La respiration consciente est une pratique de base du chaman. Lorsque l’air est d√©r√©gl√©, l’homme s‚Äôessouffle, s’asphyxie, fait de l’asthme. A travers la plan√®te, les vents, les aliz√©s participent au mouvement des mar√©es, √† la circulation des nuages, au transport et √† la diss√©mination des graines. Le d√©s√©quilibre de l’√©l√©ment air provoque les tornades, les typhons, les temp√™tes.

L’√©l√©ment Eau. Le corps humain est compos√© de 70% d’eau, de sang, de lymphe, de liquides. L’eau que vous buvez circule dans votre corps et se transforme √† travers la transpiration, l’urine et les pleurs. Il en va de m√™me de la Terre compos√©e √† 70% d’oc√©ans, de rivi√®res, de fleuves. L’eau circule sur la plan√®te sous forme de condensations, pluies, nuages. La Terre comme le corps humain craignent autant les inondations que les s√©cheresses. L’eau charrie, draine et v√©hicule les informations des cellules. La circulation de l’eau contribue √† la circulation des √©motions humaines. Si vous √™tes en col√®re, m√©ditez face √† un torrent plut√īt que devant un lac. L’homme comme la Terre tombent malades lorsque l’eau ne circule plus ou est trop pollu√©e. C’est pourquoi les chamans r√©alisent r√©guli√®rement des pratiques de gratitude en direction de l’esprit de l’eau, tant ils sont conscients de ses bienfaits.

L’√©l√©ment Feu. L’homme r√©gule sa temp√©rature en se couvrant, en faisant du sport. Lorsqu’il a de la fi√®vre, il a besoin de repos. Lorsqu’il a froid, il a besoin d’exercice. Sa temp√©rature int√©rieure s’√©quilibre autour de 37,2¬įC. Certains hommes ont le temp√©rament chaud. Ils sont sanguins, col√©riques. D’autres sont froids. Ils ont du mal √† r√©chauffer leurs extr√©mit√©s et peinent √† passer √† l’action, comme si la vie ne parvenait pas jusqu’au bout de leurs mains et de leurs pieds. La Terre aussi r√©gule sa temp√©rature. A 5 m√®tres de profondeur, la temp√©rature est d’environ 15¬įC. Plus on s’enfonce dans les profondeurs, plus elle augmente. Elle s’√©l√®ve d’un degr√© tous les kilom√®tres. Au centre de la Terre, elle peut atteindre 5 000¬įC. La Terre r√©gule sa temp√©rature entre ses volcans et ses glaciers. Mais l’activit√© industrielle la perturbe. Les diff√©rentes inondations que nous vivons en ce d√©but de d√©cennie ne sont qu’un effet parmi d’autres du d√©r√®glement de l’√©l√©ment feu.

L’√©l√©ment Espace. Nous √©tions 3 milliards en 1960, 6 milliards en 2000, nous sommes actuellement 7 milliards et devrions atteindre les 10 milliards en 2100. Ce qui nous demandera de changer radicalement notre comportement envers les ressources de la Terre si nous voulons que cela soit possible. Lorsque la croissance d√©mographique est d√©r√©gl√©e, la vie quotidienne devient plus difficile : routes embouteill√©es, plages bond√©es… L’esp√®ce humaine est probablement celle qui a le plus de difficult√© √† r√©guler sa d√©mographie. Il existe heureusement de nombreux endroits isol√©s partout dans le monde o√Ļ vous pourrez vous ressourcer lorsque vous vous sentirez trop √† l’√©troit. Rien de tel qu’une marche en for√™t ou une retraite dans le d√©sert pour retrouver en soi la perspective de l’immensit√©.¬†

Pour les chamans, la Terre est habit√©e par le r√®gne invisible du petit peuple que l’on appelle “les √©l√©mentaux” repr√©sent√©s par 5 √©l√©ments de la nature.

Vers un chamanisme 2.0

Depuis quelques ann√©es, √† travers les livres et les stages, une nouvelle forme de chamanisme se d√©veloppe, plus accessible, plus ludique. Chacun peut le pratiquer. On s’y int√©resse pour s’ouvrir √† d’autres mondes, pour r√©soudre un obstacle, pour se soigner, pour retrouver le sens de sa vie. Ce chamanisme moderne c√ītoie la spiritualit√©, la m√©decine, le d√©veloppement personnel, les salons de bien-√™tre. Il s’immisce m√™me jusqu’en entreprise. Alors qu’il a √©t√© pratiqu√© dans le plus grand secret pendant des si√®cles. Comment a-t-il pu en quelques ann√©es sortir du fond des for√™ts pour √™tre transmis jusque dans les grandes villes ?

Au d√©but du XXe si√®cle, quand l’homme voulait prendre soin de son √Ęme, il se nourrissait de m√©ditation et de pri√®res. Pour soigner les blessures de l’esprit, il s’est tourn√© vers la psychanalyse. Dans sa vocation premi√®re, celle-ci se contentait de soigner les d√©ments. Progressivement, elle a ouvert ses perspectives et s’est int√©ress√©e plus globalement √† la conscience humaine. Freud utilisait l’hypnose aupr√®s de ses patients pour soigner l’onde de choc des traumas de l’enfance. Il fut rejoint par Carl G.Jung, qui s’est passionn√©, d√®s 1900, pour l’interpr√©tation des r√™ves. Le psychiatre suisse a int√©gr√© dans ses travaux les notions d’inconscient collectif, trame vibratoire commune nourrie par les pens√©es et les √©v√©nements v√©cus d’une famille, d’un groupe, d’une nation.

L’analyse des r√™ves et l’hypnose auxquelles recourait Jung en th√©rapie pour d√©crypter les messages de l’inconscient collectif r√©sonnent avec les √©tats modifi√©s de conscience, explor√©s dans le chamanisme pour communiquer avec les esprits. Du reste, Jung s’y int√©ressa de pr√®s. L’hypnose, les mandalas ou encore la transe servent de porte d’entr√©e pour acc√©der √† diff√©rents √©tats que la conscience ne peut envisager par les fonctions habituelles.

On ne consulte plus uniquement lorsqu’une douleur physique ou psychique nous envahit, on consulte pour d√©velopper son charisme, son intuition. Les plus pointues de ces techniques utilis√©es par les psys sont adopt√©s par les managers en manque de leadership, par les sportifs en recherche de performance et par le grand public en qu√™te de d√©veloppement de soi. Cette ouverture √† l’esprit et cette sensibilit√© √† des techniques alternatives qui flirtent entre conscient et inconscient, visible et invisible, n’impactent pas uniquement notre rapport √† la psychologie. Cela alimente √©galement le rapport au corps, √† la sant√© et √† la m√©decine. Toutes ces techniques ont en commun d’appr√©hender l’√™tre humain dans sa globalit√© corps-esprit.

Modifier consciemment son esprit

Les chamans sont des voyageurs de l’esprit. Ils modifient volontairement leur √©tat de conscience et les fr√©quences vibratoires de leur cerveau pour explorer diff√©rents mondes. R√©cemment, Corine Sombrun, auteure de plusieurs ouvrages sur le chamanisme et forte d’une exp√©rience de plusieurs ann√©es avec les chamans en Sib√©rie, s’est ouverte √† diff√©rents protocoles scientifiques pour d√©montrer l’influence de la transe sur le cerveau et permettre de mesurer les modifications c√©r√©brales du chaman √† ce moment-l√†. Ces exp√©riences ont montr√© la possibilit√© de modifier de fa√ßon tout √† fait consciente les vibrations de son cerveau.

Visibles sur l’√©lectro-enc√©phalogramme, ces variations sont semblables √† celles des pathologiques de d√©pression grave, de troubles maniaques et de schizophr√©nie. Le plus troublant vient de ce qu’il est possible pour le chaman de d√©clencher ces impulsions volontairement. Ces d√©couvertes majeures compl√®tent les recherches men√©es avec les moines tib√©tains quant √† l’influence de la m√©ditation sur la gu√©rison. Les maladies de Parkinson, d’Alzheimer et diff√©rentes d√©mences pourraient √™tre soign√©es u apais√©es par la m√©ditation, les visualisations cr√©atrices ou le son du tambour.

Toutes ces exp√©riences men√©es depuis quelques ann√©es prouvent les capacit√©s inexplor√©es du corps humain en termes de gu√©rison et d’autogu√©rison. Ces approches chamaniques, qu’il s’agisse de l’imposition des mains ou de la gu√©rison par le son, ont d√©j√† leur place dans plusieurs centres de soins actifs. Aux Etats-Unis comme au Canada, plusieurs th√©rapeutes collaborent aux interventions chirurgicales tandis que les chirurgiens s’occupent de la dimension physique, les gu√©risseurs s’occupent de la gu√©rison √©nerg√©tique du malade.

Gu√©risons spontan√©es, t√©l√©pathie, communication avec l’invisible… notre histoire est riche de tant de ph√©nom√®nes que la science s’est content√©e pendant des si√®cles de les cataloguer dans le grand r√©pertoire inexplor√© des ph√©nom√®nes paranormaux. Pour le chaman, l’homme n’en est qu’au balbutiement quant √† la d√©couverte de son potentiel √©nerg√©tique en termes de gu√©rison et de communication. La m√©decine vibratoire utilis√©e par les chamans depuis des si√®cles pourrait bien devenir la m√©decine du futur, tout comme la possibilit√© de communiquer avec les esprits de la nature, demain, nous permettre de mieux comprendre et respecter notre environnement, dans toutes ses dimensions.

Vous pouvez voir également 

Qu’est-ce qu’un Chaman ?
4.8 (96.83%) 82 vote[s]