don de voyance

Don de voyance

La Divination ou Don de voyance

Depuis plus de trois milles ans, l’être humain utilise le don de voyance comme perception extra sensorielles pour mieux se dĂ©couvrir lui-mĂŞme, et s’ouvrir sur le monde qui l’entoure. Partout des hommes et des femmes se rendent chez des chamanes et autres guĂ©risseurs de corps et d’esprits. Les personnes sont en quĂŞte d’informations et veulent consulter des oracles, vĂ©rifier l’opportunitĂ© d’une date, lire les astres, utiliser les baguettes, les pierres, les dĂ©s et les cartes pour rĂ©soudre un problème, prendre la bonne dĂ©cision, la bonne direction. Les individus veulent ĂŞtre aidĂ©s, conseillĂ©s et dirigĂ©s.

Mais que se passe-t-il quand l’oracle parle, quand le prophète à des visions, quand les cartes font des révélations, quand on consulte le Yi-King, quand on interprète ses rêves ou que l’on donne à toute chose une valeur de signe ou de présage ?

La réponse est universelle : la Divination donne un sens au monde ordonné qui nous entoure, au cosmos. Elle nous fait franchir les portes d’un monde de connaissance et de dialogue. Elle fait revivre le monde oublié de l’esprit tout puissant ! On y trouve la compréhension de sa destinée et les moyens de la maîtriser par le don de voyance. On y acquiert la certitude d’appartenir à un monde en mouvement dont nous dépendons tout comme il dépend de nous.

Et si ce mélange de bonne aventure, d’orientation et de conseils spirituels peut parfois paraître étrange, il faut l’entendre dans le sens « extra » -ordinaire. Il nous permet de faire la part de ce qui est important et de ce qui ne l’est pas.

Le monde que nous pénétrons grâce à la Divination est peuplé de forces créatrices. Nos âmes nous réclament d’admettre que les événements et les émotions qui emplissent nos vies, amour, haine, crises, conflits, problèmes et paris, sont autant de cadeaux offerts par ces puissances avec toutes les leçons à en tirer, bonnes ou mauvaises. Admettre cela, accepter ces forces, est le premier pas sur l’éveil.

Les buts de la divination

Une autre de nos idées reçues est que la divination annonce l’avenir. Mais l’évocation est un peu simpliste. La divination est comme un flux lumineux, une lumière, un plus ajouté à l’intelligence ordinaire par le don de voyance. Elle était, et doit être, un moyen de comprendre ce qui se passe, quelles forces spirituelles agissent sur et dans nos vies, et comment on peut travailler avec elles. Elle permet de voir au-delà des problèmes et donc de trouver des stratégies pour les résoudre. Elle montre la voie à emprunter.

En aidant l’homme à comprendre son évolution intérieure, elle chasse sa peur de l’inconnu et lui permet d’avancer dans la vie. Le but de la divination n’est pas d’imposer un destin paralysant, mais de placer l’individu en situation de choix grâce à son don de voyance. Enfin, elle lie l’homme au monde grâce à des symboles, des signes, des esprits.

Des symboles qui font office de carrefour où hommes et énergies créatrices peuvent se rencontrer. Comme un lien avec l’invisible (âmes, esprits, tao, dieux…), une passerelle, une interface entre les deux mondes. Ces symboles prennent deux aspects : le premier est à l’image d’une borne routière qui indiquerait le chemin favorable à un moment donné. Une borne qui met en garde contre les pièges éventuels, les dangers cachés et les opportunités à saisir.

Le don de voyance renvoie à la fameuse « bonne aventure » pour qui sait suivre la voie en opposition à la mauvaise fortune, qui guette celles et ceux qui ne savent pas ou ne veulent pas respecter le chemin tracé. Ces bornes sont avant tout protectrices, à la manière du code de la route qui, même s’il bride parfois le conducteur, a été mis en place dans le seul but de le protéger. L’autre aspect est plus symbolique et plus interactif. Il invite l’individu à prendre part au mouvement, à comprendre l’évolution et à en modifier les éventuelles conséquences.

Les différents dons de voyance

L’Astrologie

C’est l’Ă©tude des mouvements et des positions des planètes, du Soleil et de la Lune permettant des interprĂ©tations sur les activitĂ©s et caractères humains. Ce don de voyance et ses pratiques n’entrent pas dans le domaine du rationnel basĂ©es sur l’interprĂ©tation symbolique des correspondances supposĂ©es entre les configurations cĂ©lestes (la position et le mouvement des planètes du système solaire et ceux des Ă©toiles visibles des constellations de l’écliptique) et les affaires humaines, collectives ou individuelles. Ce parallĂ©lisme conjecturĂ© fait que l’astrologie, outre l’analyse de l’existant, est souvent utilisĂ©e comme outil divinatoire.

La Numérologie

Etude des nombres, tel que ceux d’une date de naissance, et de leur influence sur les humains. Les numérologues modernes ont placé la méthode au service de l’analyse des personnalités et des compatibilités entres elles.

La Tarologie

Don de voyance appartenant à la cartomancie, le Tarologue utilise un jeu de cartes de Tarots, le plus connu est le Tarot de Marseille. Il est utilisé pour faire des prédictions en fonction de la symbolique des lames.

La Radiesthésie

Utilisée depuis les temps les plus reculés pour la recherche de sources d’eau souterraines. L’efficacité de la baguette de sourcier ou du pendule, repose sur l’interaction entre le sourcier lui-même et les forces cachées de l’environnement.

La Cristallomancie

La Cristallomancie st l’art de prédire l’avenir en utilisant comme support une boule de cristal. Le principe est relativement simple mais demande une grande concentration et une initiation dont la patience est de rigueur.

La Chiromancie

Interprétation du caractère, prédiction du futur, etc. Par la lecture des lignes et autres marques de la main.

Les Runes Divinatoires (ou Runes Vikings)

Caractères de l’alphabet germanique, se composant de 24 signes. Utilisés comme support de don de voyance pour la divination. Les symboles sont gravés sur de la pierre ou du bois. Jetés ou tirés, quand ils sont assemblés, ils sont censés fournir des réponses claires.

La Caféomancie

Méthode de voyance assez connue et qui permet de lire l’avenir dans le marc de café. Il s’agit d’un art divinatoire qui recherche des significations dans les images aléatoires et bizarres du marc de café. On peut aussi trouver une variante de la caféomancie mais avec du thé chinois. Pour que l’on puisse lire dans le fond de la tasse, il faut boire le café sans sucre. Le consultant doit boire sa tasse de café et en laisser quelques gouttes au fond. Il la tournera alors  de la gauche vers la droite trois fois avec la main gauche pour permettre au marc de se répandre sur la surface du fond.

Règle numéro 1 pour lire le marc de thé ou de café, on doit savoir que les tâches du bord traduisent un avenir proche et les côtés ainsi que le fond de la tasse représentent un avenir plus lointain. La caféomancie trouve sa source dans la culture Orientale ancienne avant d’arriver en Occident vers la fin du XVIIè siècle. De nos jours, on retrouve encore de vieilles liseuses de marc de café ou de thé en Italie.  Aujourd’hui, la caféomancie se pratique dans des petites tasses blanches sans motif. Lors de la lecture des marques, le devin ne doit pas bouger la tasse pour que les figures ne changent pas.

La GĂ©omancie

Un des dons de voyance les plus anciens. Il signifie littéralement « divination par la Terre », celui qui pratique la géomancie est l’interprète des messages de la Terre, en se connectant au consultant, il lui transmet les messages que le Terre Mère souhaite lui donner à ce moment précis.

La Kibomancie

Egalement nommée Cléromancie ou divination par les dés et les objets, est sans nul doute la forme de prédiction la plus simple et la plus ancienne utilisée par les Hommes. Prédiction en utilisant les jets de dés. Le tirage qui  se fait à l’aide de 2 dés, il doit être interprété par le lanceur selon le contexte lors du lancée. Ce don de voyance se révèle particulièrement efficace pour résoudre des situations indécises et faire des choix dans le domaine des affaires et du travail. Mais il reste valable pour tous les autres domaines comme les sentiments ou le bien être personnel.

L’astragalomancie

Divination par les osselets. L’astragalomancie, est une technique pour prĂ©dire l’avenir par le hasard moyennant des astragales. Par la suite ils ont Ă©tĂ© remplacĂ©s par des dĂ©s Ă  jouer. Cela a alors donnĂ© lieu Ă  une nouvelle technique que l’on nomme clĂ©romancie. Cette technique existe depuis la fin de la prĂ©histoire. Les peuples antiques utilisaient divers objets comme les noyaux de fruit, les coquillages, les cailloux, les bâtons plats ou les coquilles de noix. Lesquels sont maintenant remplacĂ©s par les dĂ©s cubiques standards Ă  6 faces, pour obtenir des rĂ©sultats alĂ©atoires pour des jeux.

En lançant ces objets, ils essayaient de deviner les malchances, de savoir d’Ă©ventuels rĂ©sultats des choix ou encore pour la prĂ©diction gĂ©nĂ©rale d’avenir. Au cours de l’histoire, leur utilisation apparaĂ®t comme un jeu que pour une divination. S’il y a des instruments de jeu classĂ©s comme le plus ancien dans l’histoire, les dĂ©s ont fait partie.

Palomancie

Recherche de prĂ©sages par le jet de baguettes. On peut utiliser le jeu du Mikado. Don de voyance ayant rapport avec des petits bouts de bois. On fait rĂ©fĂ©rence Ă  la divination par l’utilisation de trois petites tiges ou baguettes magiques qu’on lancerait dans les airs pour obtenir un prĂ©sage, lorsque tombĂ©es par terre. Certaines sources disent aussi que la palomancie est synonyme de la bĂ©lomancie.

L’arithmomancie ou arithmancie

La voyance des nombres, Ă  ne pas confondre avec la numĂ©rologie. C’est une technique de don de voyance basĂ©e sur les nombres. Elle remonte Ă  plus de deux milliers d’annĂ©es et aurait Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e par les partisans de l’école du lĂ©gendaire mathĂ©maticien Pythagore. Sur une simple interprĂ©tation du sens des nombres de 1 Ă  9 donc, un arithmancien est en mesure de vous faire des rĂ©vĂ©lations intĂ©ressantes sur votre vie, votre personnalitĂ©.

La Graphomancie

Forme divinatoire utilisant l’écriture automatique. La graphomancie est quelque peu différente des autres pratiques divinatoires puisqu’elle n’est pas directement liée à la lecture du futur mais elle a pour but d’établir un lien avec une personne venant de l’au-delà.

Pour cela le graphomancien, voyant qualifié dans ce domaine, se servira de l’écriture pour transmettre le message. Il se laissera guider par cette personne pour écrire des mots, ou une succession de symboles qu’il devra par la suite déchiffrer afin d’en comprendre le contenu.

La lithomancie

Divination par les pierres. Cet art divinatoire vise à prédire l’avenir par l’observation des pierres (ou cristaux). C’est également sous cette dénomination que l’on qualifie la guérison de maux de toutes sortes. Forme ancestrale de voyance, la lithomancie était principalement utilisée en Grèce. En Asie mineure, les mysiens l’utilisaient en jetant de petites pierres noires dans le but de prédire les rendements agricoles.

L’oniromancie

Vision obtenue par l’interprĂ©tation des rĂŞves. C’est un art divinatoire utilisant les rĂŞves comme support. Cela ne veut pas dire que tous vos rĂŞves sont prĂ©monitoires, mais plutĂ´t qu’ils ont tous un message Ă  vous dĂ©livrer. Il existe donc plusieurs types de rĂŞves qui auront chacun leur utilitĂ©, et c’est justement parce qu’ils sont utiles que l’oniromancie est une aide très prĂ©cieuse au quotidien, mais qui demande en contre partie beaucoup de travail.

La pyromancie

Ce don de voyance très ancien vise à lire l’avenir dans les flammes. Il ne faut pas la confondre avec la pyrokinésie, qui consiste à manipuler les flammes avec son esprit. Les pratiquants de la pyromancie estiment que la forme des flammes, la couleur ou la forme de la fumée donnent des indices sur les événements à venir.

La liste ne s’arrête pas là. On pourrait aisément en ajouter plus, mais ces méthodes divinatoires ne présentent pas d’intérêts ou sont folkloriques.

Vous pouvez voir également