runes vikings

Comment fabriquer un jeu de Runes Vikings ?

Dans le passé, les runes vikings étaient confectionnées par celui ou celle qui les utilisait. Elles étaient faites dans des matériaux naturels comme le bois, la pierre, l’argile ou des coquillages.

Pour la Divination Runique dans la signification des runes vikings, ces dernières étaient gravées sur des baguettes de frêne : Arbre sacré, symbolisant « l’Yggdrasil », Arbre de la Vie et de la Connaissance des Anciennes Civilisations Nordiques. Puis elles étaient activées magiquement, grâce à une goutte de sang versée par le Runiste sur chacune des runes, créant ainsi un lien profond entre son âme et les runes. En Ancien Norrois, ce rituel est appelé « Blodvekja », ce qui signifie, « l’éveil par le sang », et représente la partie intégrante de la création et de l’utilisation des runes.

La bonne méthode pour se fabriquer son jeu de Runes vikings

Pour acquérir une bonne connaissance des runes, il est préférable de fabriquer son jeu de runes vikings soi-même. Cela prend du temps mais vous assure un lien beaucoup plus intime avec elles. Vous les chargerez de vos propres énergies, leurs apportant ainsi une puissance personnelle.

Les principaux matériaux dont on se sert communément pour la fabrication des runes vikings, sont le bois, le Frêne (arbre sacré) et les arbres fruitiers qui sont à privilégier, les pierres et les galets ramassés au bord de la mer, d’un lac ou d’une rivière, seront chargés par la spiritualité du lieu et auront une forme et une couleur bien spécifique. La pierre est assez difficile à graver, vous serez certainement amené à peindre la rune sur celle-ci. Des os d’animaux peuvent aussi être utilisés, mais très compliqués à graver, les circonstances de la mort de l’animal n’étant pas forcément connues, l’utilisation d’os provenant d’animaux tués en abattoir, resteraient imprégnés de la terreur. Les mêmes précautions sont à prendre avec le cuir et la corne.

Présumons que vous allez fabriquer votre jeu de runes vikings à partir d’un arbre vivant. Pour commencer trouvez un arbre qui signifie quelque chose pour vous, quand vous l’aurez choisi, parlez lui, dites-lui ce que vous voulez de lui et ce que vous avez l’intention de faire avec son bois. Demandé lui la permission de prendre un bout d’une de ses branches à cette fin.

Lorsque vous aurez coupé ce qui est nécessaire, veillez à ce que le bois ne touche pas le sol. Remerciez l’arbre pour son don et laissez-lui un présent en échange, comme de l’eau ou de l’engrais que vous répandrez sur ses racines. Ramenez le bois chez vous et placez le dans un endroit pour le laisser sécher. La meilleure période pour couper votre bois est à la fin de l’automne, il contiendra moins de sève et d’eau et ainsi séchera plus vite.

Quand le bois est sec et stable, il est temps de le couper en disques, sur un angle de quarante-cinq degrés avec une épaisseur comprise entre un et deux centimètres. On obtient ainsi, pour fabriquer votre jeu de runes vikings, une forme ovale où il sera beaucoup plus facile de graver les symboles des runes. Ensuite on ponce les deux côtés de chaque pièce, afin d’obtenir une finition lisse. Conservez ces disques dans un endroit sûr, jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à y graver les formes runiques.

La gravure est un moment important de l’exercice. Le lieu, le temps, votre état d’esprit et la cérémonie entourant cet acte sont fondamentales. N’omettez pas que vous vous apprêtez à créer l’illustration physique d’une énergie runique.

Travaillez une rune viking à la fois, dans l’ordre du Futhark, concentrez vous sur ce que vous faîtes, méditez son nom et sa signification tout en-là gravant, ainsi vous imprégnerez la rune dans son support. Quand les gravures seront terminées, que chaque petit morceau de bois aura son identité runique, placez les runes dans un petit sac, en attendant le moment de leur coloration.

Manipulez vos Runes Vikings avec respect

La coloration des runes vikings, se fait généralement en rouge, couleur du sang qui en magie est le meilleur canalisateur qu’il soit, il représente l’énergie vitale, l’énergie éthérique. Une alternative au sang est l’Ocre Rouge (pigment que l’on trouve dans les magasins d’art créatif). C’est une poudre traditionnelle, utilisée depuis des millénaires dans le monde entier, à des fins religieuses et spirituelles.

Colorez les symboles en respectant toujours l’ordre de Futhark, cela permettra d’avoir une meilleure protection de runes vikings. A chaque coloration d’une rune, concentrez vous sur son nom, sa puissance, son Ă©nergie et sa signification. Il est important de faire de gauche Ă  droite, et du haut vers le bas. L’exercice est Ă©puisant, fabriquer ses propres runes vikings prend du temps, ne forcez pas, faĂ®tes en une par jour ou aett par aett.

Une fois terminé, placez vos runes dans un sac. Ce sac peut être en velours noir ou violet foncé. L’intérêt de cette matière et de ces couleurs, sont de couper de toutes influences extérieures vos runes, et aussi qu’elles n’aient aucuns impacts sur votre environnement. Vous êtes maintenant fin prêt pour faire des tirages de runes vikings.

Mettez ce sac dans un endroit coupé de toutes lumières, durant un temps composé de « 9 » (9 jours, 9heures, 9 minutes, au choix). On marque la référence à Odin, suspendu durant 9 jours à l’Hyggdrasil, période durant laquelle il découvrit le Secret des runes. Il n’y a pas de consécration, par la charge, par la création par vous-même de ces runes, vous les consacrez pour vous.

Gardez à l’esprit que les runes ne sont pas qu’un oracle, elles sont des outils magiques qui doivent être traitées avec respect.

Comment fabriquer un jeu de Runes Vikings ?
4.6 (92.2%) 41 vote[s]