Les origines des runes vikings : La création du monde par la mythologie nordique

Les origines des runes vikings : La création du monde par la mythologie nordique

Le mythe de la cr√©ation nordique ou cosmogonie (un r√©cit des origines du cosmos) est peut-√™tre l’un des plus riches de toute la litt√©rature mondiale. Avant de comprendre le sens des runes vikings, il faut d’abord examiner l’histoire exceptionnelle de la mythologie nordique √† travers l’origine de sa cr√©ation cosmique. C’est par la suite avec la signification des runes que les Vikings l’ont peut-√™tre interpr√©t√©e et y ont trouv√© un certain sens.

L’origine du cosmos d’apr√®s les mythologies nordiques

Comment le monde a-t-il été créé dans la mythologie nordique ?

L’endroit le plus froid du monde

Avant l’aube des temps et avant la cr√©ation du monde dans la mythologie nordique, il n’existait qu’un grand vide sombre et vaste appel√© Ginungagap. Au nord de Ginungagap, il y avait un endroit appel√© Niflheim. Niflheim est un endroit tr√®s sombre et froid, et il se compose seulement de glace, de givre et de brouillard.

On dit qu’√† Nilfheim, √† un endroit appel√© Hvergelmir, se trouve la source de toutes les rivi√®res froides. On dit que c’est la source des onze rivi√®res. Hvergelmir a √©t√© l’origine de toute existence et le lieu o√Ļ tout √™tre vivant retournera. A Niflheim, il y avait aussi Elivagar qui signifie “vagues de glace” ce sont les rivi√®res qui existaient √† Niflheim au d√©but du monde dans la mythologie nordique.

Il y avait les ruisseaux qui sortaient d’Hvergelmir. L’eau d’Elivagar coulait des montagnes vers les plaines de Ginnungagap, o√Ļ elle s’est solidifi√©e en gel et en glace, qui ont progressivement form√© une couche tr√®s dense. C’est la raison pour laquelle il faisait tr√®s froid dans les plaines du nord.

L’endroit le plus chaud du monde

Au sud de Ginunngagap, il y avait un endroit appel√© Muspelheim, c’est le pays du feu. Il y faisait si chaud qu’il n’y avait que du feu, de la lave et de la fum√©e. C’est l’endroit o√Ļ le g√©ant du feu Surtr deviendra le souverain et vivra ici avec d’autres d√©mons du feu et g√©ants du feu de la mythologie nordique.

Muspelheim participe √† la cr√©ation du monde et √† sa chute. Dans le r√©cit de cr√©ation de Snorri, le feu de Muspelheim et la glace de Niflheim se rencontrent au milieu de Ginnungagap et forgent le g√©ant Ymir, le premier √©tant celui dont le corps a finalement fa√ßonn√© le monde. Pendant que Ragnarok, le g√©ant du feu Surtr,¬† arrive du sud avec une √©p√©e enflamm√©e pour tuer les dieux et br√Ľler le monde. Pour les Vikings, le cosmos commence et termine en feu (avec la glace).

Les premiers géants de la mythologie nordique

Du sud, l√† o√Ļ se trouve Muspelheim, de la lave et des √©tincelles sont arriv√©es dans le grand vide de Ginnungagap. Et au milieu de Ginnungagap, l’air de Niflheim et de Muspelheim s’est rencontr√©. C’est ce qu’on appelle Alda : la vague. Le feu a fait fondre la glace et elle a commenc√© √† couler, cette glace a pris la forme d’une cr√©ature humano√Įde. C’√©tait un Jotun que l’on peut aussi appeler g√©ant. Celui-ci eu pour nom Ymir. C’√©tait le tout premier g√©ant de la mythologie nordique.

Quand Ymir s’est endormi, il a commenc√© √† transpirer et c’est par la sueur de ses bras que ce sont form√©s deux autres g√©ants, un m√Ęle et une femelle. Cela a continu√© par ses jambes pour cr√©er un troisi√®me, un fils du nom de Thrudgelmir. Ce sont les premiers de la famille des g√©ants de gel aussi appel√©s Jotuns. Ces enfants ont √©t√© allait√©es par le g√©ant des vaches Audhumla qui, comme Ymir, a √©t√© cr√©√© √† partir de la fonte des glaces √† Ginnungagap.

Pour mieux comprendre, voici une illustration repr√©sentant l’arbre g√©n√©alogique de la cr√©ation de ses entit√©s.

Odin est n√© d’un g√©ant

La vache g√©ante Audhumla s’est nourrie d’un bloc de glace sal√©e, et pendant qu’elle appr√©ciait ce bloc de glace, quelque chose d’√©trange lui est arriv√©. Le premier jour, des cheveux humains sont sortis du bloc. Le deuxi√®me jour, Audhumla vu apparaitre une t√™te sur le bloc de glace sal√©e.

Enfin, le troisi√®me jour, le reste du corps est sorti. L’homme qui avait grandi depuis la roche sal√©e √©tait Buri, le premier des Dieux. Buri √©tait un g√©ant, grand et beau. Il aura plus tard un fils du nom de Borr avec sa femme Bestla. Borr et Bestla auront aussi trois fils, Odin, Vili et Ve.

La mort de Ymir

Odin et ses deux fr√®res √©taient d√©rang√©s par le fait que les G√©ants soient plus nombreux que les Aesir. En effet, les G√©ants concevaient constamment de nouveaux g√©ants. Par m√©fiance, par peur ou bien par jalousie, la seule solution qu’ils voyaient √©tait de tuer la source qu’√©tait Ymir. Les trois fr√®res ont donc attendu qu’Ymir soit endormi avant de l’attaquer.

Une horrible bataille commen√ßa et c’est en utilisant toutes leurs forces qu’ils r√©ussirent √† tuer Ymir. Le sang jaillit avec une force furieuse dans toutes les directions du corps du G√©ant. La plupart des autres g√©ants se noy√®rent alors dans l’√©norme flot de sang r√©pandu.

Seuls deux g√©ants surv√©curent, Bergelmir et sa femme, le couple s’enfuirent et trouv√®rent un endroit s√Ľr au pays de la brume, et sauv√®rent leurs vies. Les futurs g√©ants seront issus de ce dernier couple.

Le monde a été créé

D’apr√®s la¬†mythologie nordique, le monde fut cr√©√© √† partir des restes du g√©ant Ymir. Les trois fr√®res ont tra√ģn√© le corps sans vie d’Ymir vers le centre de Ginnungagap, l’endroit o√Ļ ils ont cr√©√© le monde. Le sang est devenu les oc√©ans, les rivi√®res et les lacs.

Le sang est devenu les océans, les rivières et les lacs.
La chair est devenue la terre.
Les os sont devenus les montagnes.
Les dents ont été transformées en roches.
Les cheveux sont devenus l’herbe et les arbres.
Les cils sont devenus Midgard.

Ils ont alors jet√© son cerveau en l’air ce qui a produit les nuages et le cr√Ęne est devenu le ciel. Le cr√Ęne d’Ymir serait donc le couvercle qui a couvert le nouveau monde. Les fr√®res se sont ensuite empar√©s d’une partie des √©tincelles qui jaillissaient de Muspelheim, la terre de feu. Ils ont lanc√© les √©tincelles vers l’int√©rieur du cr√Ęne, ces √©tincelles permirent de faire briller le ciel la nuit : ce furent les √©toiles.

Le Soleil et la Lune

Un homme du nom de Mundilfari “celui qui se d√©place selon les √©poques” de Midgard avait deux enfants, si brillants et si beaux qu’il d√©cida d’appeler sa fille Sol “Sun” et son fils Mani “Moon” (Respectivement Soleil et Lune). Les Dieux √©taient si furieux par cette arrogance, qu’ils les prirent tous les deux et les mirent dans le ciel. Sol montait dans un char qui est tir√© au-dessus du ciel par deux chevaux √Ārvakr et Alsvi√įr. Sous le char, il y a un personnage “Svalinn” qui tient un bouclier et qui prot√®ge la terre contre les flammes.

Le Jour et la Nuit

Il y a aussi l’histoire d’un g√©ant du nom de N√∂rvi qui a eu une fille qu’elle a appel√©e N√≥tt “Night”. La fille N√≥tt a eu un fils Dagr “Jour”. N√≥tt et Dagr sont mont√©s tous les deux dans les chars tir√©s par les chevaux de Sol et Mani. N√≥tt est tir√©e par le cheval Hrimfaxi. Et derri√®re elle se trouve Dagr, tir√© par le cheval Skinfaxi. Ils sont apparemment √©galement suivis par deux loups Sk√∂ll et Hati.

Les deux premiers humains

Un jour, Odin et ses deux fr√®res Vili et Ve march√®rent sur la plage. Ils y trouv√®rent deux b√Ľches, l’une provenant d’un fr√™ne et l’autre d’un orme.

Odin leur donna l’esprit et la vie, Ve leur donna le mouvement, l’esprit et l’intelligence et Vili leur donna la forme, la parole, les sentiments et les cinq sens. Les deux premiers humains avaient √©t√© cr√©√©s. L’homme a re√ßu le nom Ask, et la femme a re√ßu le nom Embla. Les Aesirs d√©cid√®rent que les humains devaient vivre dans le lieu appel√© Midgard.

Par la suite, sur les plaines d’Idavoll, Odin et ses fr√®res construisirent Asgard, qui serait la demeure des Dieux. Tr√®s loin d’Asgard, Jotunheim fut construite pour que puissent vivre les G√©ants, ce fut le seul endroit qui leur √©tait autoris√©.

Yggdrasil, l’Arbre monde

Dans la mythologie nordique, l’Yggdrasil, aussi appel√© l’arbre du monde, est le fr√™ne g√©ant qui relie et abrite les 9 mondes et qui conclu les √©tapes de la cr√©ation du monde.

Sous les trois racines se trouvent les royaumes d’Asgard, Jotunheim et Niflheim.

Trois puits se trouvent à sa base : le Puits de la Sagesse (Mímisbrunnr), gardé par Mimir ; le Puits du Destin (Urdarbrunnr), gardé par les Norns et le Hvergelmir (Bouilloire rugissante), la source de nombreuses rivières.

Quatre cerfs courent √† travers les branches de l’arbre et mangent les bourgeons ; ils repr√©sentent les quatre vents. Il y a d’autres habitants de l’arbre, comme l’√©cureuil Ratatatosk (“dents rapides”), un comm√©rage notoire, et Vidofnir (“serpent des arbres”), le coq dor√© qui se perche sur la branche sup√©rieure. Les racines sont rong√©s par Nidhogg et d’autres serpents.

Le rapport avec les runes vikings

Les runes vikings sont des entit√©s vivantes et puissantes. Elles sont l’h√©ritage significative de¬†Ginnungagap.

Si l’on reprend mot pour mot¬†Ginnungagap, Alda et Ymir. Nous obtenons¬†Ginnungagap = Le grand vide ouvert cosmique, Alda = la vague et Ymir = le son, le Hurlement. Ce qui se traduirait en les assemblant √† :

Dans le grande vide cosmique, il y avait une grande vague o√Ļ reposait le Hurlement

Et c’est ce hurlement √† travers la vague que furent cr√©√©s les diff√©rents mondes (que l’on pourrait repr√©senter par le “Big bang”). Mais si l’univers tout entier est issu d’une vibration primordiale d’un crie qui s’est divis√© en multiples vibrations pour cr√©er des univers on peut dire ce que sont les runes vikings. Des √©nergies primordiales, des vibrations qui remontent √† la nuit des temps et qui ont le pouvoir d’influencer la mati√®re et l’esprit. Ces forces de la nature ont √©t√© r√©sum√©s et simplifi√©s sous la forme d’un son et d’un symbole. Mais lorsque l’on m√©dite sur ces sons et ces symboles on entre en r√©sonance avec cette √©nergie.

En utilisant les runes vikings √† des fins divinatoires. Si l’on r√™ve d’une rune ou bien si une rune viking pr√©cise appara√ģt lors d’un tirage, cela signifie que cette vibration primordiale est pr√©sente et agissante autour de moi. √Čvidemment manipuler ces √©nergies premi√®res n’est pas sans risque et il faut une vie enti√®re pour pouvoir se familiariser avec elles.

Les origines des runes vikings : La création du monde par la mythologie nordique
4.9 (97.69%) 26 votes

Sur ce site Web, nous utilisons des outils qui stockent des fichiers de type cookies sur votre appareil. Les cookies sont normalement utilis√©s pour permettre au site de fonctionner correctement, pour g√©n√©rer des rapports d’utilisation de navigation et pour annoncer nos services/produits. Nous pouvons utiliser directement des cookies techniques, mais vous avez le droit de choisir d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez √† vous offrir une meilleure exp√©rience.