Barreur de feu

Les Barreurs de feu : Ce qu’il faut savoir sur cet incroyable don

Un Barreur de feu, appelĂ© aussi coupeur de feu, possède le don de pouvoir stopper la douleur. Tout du moins les dommages qui ont Ă©tĂ© causĂ©s par une brĂ»lure. Ce don est gĂ©nĂ©ralement transmis Ă  l’initiĂ© grâce Ă  un proche ou un ancĂŞtre qui possĂ©dait Ă©galement ce don de Barreur de feu. Tous les secrets de ce don seront ensuite transmis alors Ă  son tour Ă  un autre successeur.

Aujourd’hui comptĂ© Ă  prĂŞt de 5000 dans toute la France, ces individus douĂ©s de ce don sont sollicitĂ©s par les particuliers mais Ă©galement par des mĂ©decins et spĂ©cialistes afin d’amĂ©liorer l’Ă©tat d’un patient et de le soulager au niveau de ses brĂ»lures. Plus le soin apportĂ© est rapide envers la brĂ»lure rĂ©cente et plus le Barreur de feu pourra stopper facilement et efficacement le mal encourut. En effet, le coupeur de feu aura bien du mal Ă  faire disparaĂ®tre une douleur si une cloque est apparut… Son rĂ´le est d’anticiper sa venue !

Ils ont la facultĂ© de stopper la douleur et de permettre une meilleure cicatrisation de la brĂ»lure au 1er ou 2e degrĂ©. Il stoppe tout simplement l’avancĂ© du feu dans les profondeurs de la chair. Le Barreur de feu doit se positionner au dessus du patient et mettre ses mains au dessus de la brĂ»lure occasionnĂ©e. Ce dernier ne touche Ă  aucun moment le patient. Plusieurs mĂ©thodes existent et les secrets ne sont pas divulguĂ©s au grand public, d’oĂą la succession de ce don.

Cependant certaines personnes peuvent avoir le potentiel de coupeur de feu sans passer par cette passation de don. C’est ce qu’on appelle avoir un don innĂ©, souvent reçu grâce Ă  un passĂ© karmique, ce qui leur permet d’ĂŞtre dispensĂ© des soins nĂ©cessaires un peu comme Ă  l’image d’un don de magnĂ©tisme (dont certains magnĂ©tiseurs n’ont jamais suivi une seule formation et qui prĂ©sente pourtant une perception extra-sensorielle). Ce don peut Ă©galement ĂŞtre utilisĂ© après des chimiothĂ©rapies.

Magie ou miracle ? En tout cas nombreux sont ceux qui se laissent tenter de croire en ce don qui a laissĂ© tant d’exemples bĂ©nĂ©fiques Ă  ces personnes. Pour ces derniers, la douleur disparaissait très rapidement après quelques heures voire quelques minutes. Ceux possĂ©dant ce don agissent sur toutes sortes de brĂ»lures en passant par le feu ou bien un fort coup de soleil.

Des coupeurs de feu contactés par le niveau hospitalier

Ce n’est pas la première fois que l’on entend dire que certains hĂ´pitaux travaillent en Ă©troite collaboration avec des individus possĂ©dant le don de stopper le feu des douleurs causĂ©es par les brĂ»lures sur le corps d’un patient. Effectivement cela existe et les cas sont relativement rare Ă  cause de la mĂ©fiance gĂ©nĂ©ralisĂ©e sur ce type d’activitĂ©. Ne se disant pour ainsi dire pas croyants de ces pratiques. Ce sont bien souvent les patients, entendu par le bouche Ă  oreille, qui demandent cette aide si apaisante.

Explications possibles à la guérison des brûlures par les barreurs de feu

Tout d’abord, il faut rappeler que les brĂ»lures guĂ©ries par les Barreurs de feu sont de l’ordre du premier et du second degrĂ©. Les coupeurs de feu incitent les personnes Ă  faire appel Ă  un mĂ©decin après avoir coupĂ© le feu, surtout si la brĂ»lure est grave. Pour ce qui est de la douleur, il faut savoir que celle-ci disparaĂ®t assez rapidement grâce Ă  l’action du coupeur de feu. En ce qui concerne la cicatrisation, il paraĂ®trait qu’elle serait de meilleures qualitĂ©s après action du Barreur de feu.

Dans tous les cas, les Barreurs de feu sont incapables de soigner des brûlures d’intensité supérieure au deuxième degré mais ils peuvent peut-être apporter une aide psychologique aux grands brûlés et c’est pourquoi on peut parfois les rencontrer dans les services hospitaliers où sont soignés ces derniers. La population a de plus en plus recours aux Barreurs de feu, le nombre de demande est en croissance depuis plusieurs décennies.

Quelques prières utilisées par les Barreurs de feu

 

« Feu de Dieu perds ta chaleur

Comme Judas jadis perdit sa couleur

Quand il trahit notre Seigneur au Mont des Oliviers ».

« J’enlève le feu avec  la main

Que ça redevienne froid comme avant. »

 

Saint Lazare et Notre Seigneur

Sortirent ensemble dans une ville sainte.

Saint Lazare dit Ă  Notre Seigneur :

J’entends lĂ  haut un grand bruit :

– Vas-y, dit Notre Seigneur,

C’est un enfant qui se brĂ»le

Et tu le guériras de ton souffle.

 

Dieu commande :

Que le sang s’arrĂŞte !

Que la plaie se ferme !

Que la douleur passe !

Et qu’elle n’entre

Ni en matière, ni en senteur,

Ni en chair pourrie,

Comme les cinq plaies de Notre Seigneur JĂ©sus-Christ.

Dieu est née la nuit de Noël, à minuit,

Dieu est mort le vendredi saint, Ă  trois heures du soir,

Dieu est réssucité le jour de Paques, au matin.

+ Natus est Christus !

+ Mortus est Christus !

+ Ressurrexit Christus !

A chaque fois on souffle sur la plaie en forme de croix et on nomme la personne, en disant :

…Nom de la personne…, Dieu t’a guĂ©ri ! Ainsi soit il !

Barreur de feu
4.8 (95%) 28 votes

Sur ce site Web, nous utilisons des outils qui stockent des fichiers de type cookies sur votre appareil. Les cookies sont normalement utilisĂ©s pour permettre au site de fonctionner correctement, pour gĂ©nĂ©rer des rapports d’utilisation de navigation et pour annoncer nos services/produits. Nous pouvons utiliser directement des cookies techniques, mais vous avez le droit de choisir d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez Ă  vous offrir une meilleure expĂ©rience.